couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Sommeil : C’est l’heure d’aller au lit... mais je n’ai pas sommeil !


Dix au lit / P. Dale. - Flammarion

Il y a beaucoup trop de monde dans ce lit pour arriver à s’endormir ! Le tout petit fait donc de la place en poussant ses peluches une à une, qui dégringolent du lit. Mais seul au lit, il n’est guère plus facile de s’endormir : "J’ai froid ! Je m’ennuie sans vous !"...
Une joyeuse randonnée (et livre à compter) qui laisse une large place à l’histoire parallèle, sans parole, des amis peluches en virée hors du lit.

Dix cochons sous la lune / L. L. Johnson ; C. Cneut. - La Joie de lire

10 cochons ne sont vraiment pas décidés à dormir. Tandis que leur mère dort profondément, ils prennent la poudre d’escampette dans la nuit, « s’en mettent plein le groin », « se jettent dans le ruisseau », « n’ont même pas peur du loup »... Rassurés par la lumière de la pleine lune, ils s’en donnent à cœur joie. Mais quand viennent les nuages ? « Maman ! »
Un espace de liberté dans la nuit pour ces 10 cochons bien distincts et identifiables que l’on suit de page en page. Demain est un autre jour...

Dodo, Nono / C. Hellings ; D. Maes. - Ecole des loisirs. - (Pastel)

Pour les plus petits, une histoire classique d’un petit rat qui ne veut pas dormir et d’une maman qui tombe de sommeil. Beaucoup se reconnaîtront.

Donne-moi une histoire / Jean-Luc Englebert. – Pastel, 2015

Une petite fille, haute comme quelques pommes, se présente en chemise de nuit sur la première double page. Cette situation n’a pas l’air de lui convenir ! Elle interpelle son père, de l’autre côté du livre et lui demande une histoire et le costume qui va avec ! Princesse, sorcière ? Que nenni, une tenue de chevalière conviendrait mieux à son tempérament... La petite fille demande, le père exécute, la chemise de nuit est reléguée aux oubliettes. Et surgit soudain une cohorte de soldats moustachus avec camails et cottes de maille, lances à la main, pour l’accompagner sur le chemin de son rêve. Il faut voir son air ! Enchanté ! Mais que va-t-elle faire de cette armée ?
Jean-Hugues Englebert aime les beaux moments de complicité entre parents et enfants à l’heure du coucher, où les histoires se racontent en toute intimité. Dans cet album, une petite fille entre avec confiance dans le sommeil grâce aux liens de tendresse tissée avec l’adulte. Père et fille deviennent acteurs d’un récit qui se construit au fur et à mesure des péripéties proposées par l’un ou l’autre. Grâce à leur imaginaire, ils écrivent cette histoire tendre, épique et pleine de rebondissements amusants, à deux voix. C’est drôle et léger, une histoire dans l’histoire en toute simplicité. « Papa, n’oublie pas qu’un jour, on a réussi à terrasser le dragon ! ». Donne-moi… du même auteur et sur le même thème : Une histoire et un câlin !, 2005. Quand tout est fait pour retarder le moment du sommeil et s’inventer une vie de rêve ! Claire Py

A partir de 3 ans

Dors bien Rosalie / B. Minne ; A. Candaele. - Pépin

Le marchand de sable passe, chien et mouton s’endorment immédiatement mais leur amie Rosalie n’a pas du tout l’intention de dormir et fera tout pour éviter les grains de sommeil. De bêtises en bêtises, elle s’amuse beaucoup. Quand elle s’aperçoit qu’elle est allée trop loin, vite, elle répare les dégâts. Le marchand de sable est excédé et s’apprête à lui mettre une fessée quand il découvre une mignonne petite cane endormie. L’attendrissement remplace alors la colère et fait sourire le lecteur.
Un thème original, des illustrations très gaies aux couleurs vives. Beaucoup de rythme dans cet album, qui s’atténue vers la fin lorsque le sommeil gagne cette sympathique et attachante héroïne.

Le Doudou perdu / I. Whybrow ; R. Ayto. - Kaléidoscope

Il est l’heure pour Tom d’aller se coucher mais catastrophe ! le doudou a disparu. Branle bas de combat à la ferme, tous les animaux donnent un coup de main, dans une kyrielle de cris, pour trouver l’objet indispensable au sommeil. Enfin, voici le doudou, dans les pattes de madame Truie. Après toutes ces péripéties, Tom pourra passer une nuit paisible...

Du bruit sous le lit / Mathis. - T. Magnier

Le thème des nuits agitées par les cauchemars mais traité, une fois n’est pas coutume, sur le mode humoristique à travers la jouxte verbale qui s’instaure entre l’enfant et le monstre.
Grande sobriété des couleurs (noir, bleu, beige) qui permet de se concentrer sur l’expression des personnages, qui ne manque pas de piquant !

L’ écoute aux portes / C. Ponti. - Ecole des loisirs

Alors qu’il est l’heure de se mettre au lit, l’attention de Mine est retenue par un bruit de rien du tout qui l’emmène de fil en aiguille dans un univers étrange, vide et déréglé : l’histoire, l’histoire que tout le monde attend le soir, doit reprendre son cours et comme toujours chez Ponti, l’enfant possède les ressources en lui pour modifier le cours des choses. Ainsi, Mine remettra l’histoire en ordre et chaque enfant pourra retrouver le plaisir d’écouter le soir une nouvelle histoire.

Emily Brown et la chose / C. Cowell ; N. Layton. - Casterman

Emily Brown et son doudou lapin Stanley étaient presque endormis lorsqu’un bruit attire leur attention : la chose est en larme et réclame son doudou. Puis à manger. Puis des médicaments. Puis puis puis.... ASSEZ ! Emily et Stanley se décarcassent mais cela ne finit jamais ! La chose finit par avouer qu’elle a peur de s’endormir. Pleine de diplomatie et de douceur, la fillette raisonne la créature et parvient enfin, avec elle, à s’endormir la tête pleine de drôles d’aventures.
Nul doute qu’avec une histoire pareille, tout enfant réfractaire s’endormira réconforté et serein.

Encore une fois / E. Devernois ; M. Gay. - Ecole des loisirs

La maman de Jules reçoit des invités ce soir alors elle expédie très vite le coucher de son petit garçon. Seulement c’est un mauvais calcul car il ne lui laissera pas un moment de répit et réussira même à sortir du lit, grâce à son aide mais sans qu’elle n’en sache rien !
On sent le vécu dans cette histoire amusante servie par les illustrations toujours très tendres de Michel Gay.

Affichage de 10 sur 78, voir les autres pages : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

Haut de la page

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse