couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Handicaps

  Le handicap - Handicap moteur - Handicap visuel - Handicap auditif - Handicap mental - Autisme

Lili / A. Lacor ; G. Le Gac. - Thierry Magnier. - (Albums maternelle)

Lili fait peur, elle qui est si douce, si câline ! Mais elle est "mongolienne", d’un pays d’ailleurs. Sa soeur ne comprend pas le malaise que Lili suscite, qui fait tant de mal à sa mère ; heureusement, Lili est là pour la consoler ! A partir de 4 ans

La petite casserole d’Anatole / I. Carrier. - Bilboquet

Elle est encombrante la casserole d’Anatole. Elle l’empêche d’avancer comme les autres, l’agace, l’inhibe... Bref, il s’en passerait bien. Comme s’il avait le choix... Heureusement il y a des personnes plus compréhensives que d’autres, plus patientes qui peuvent non pas faire disparaitre la casserole mais apprendre à Anatole à s’en accommoder. Et à dépasser le découragement.
Une métaphore du handicap d’une grande sobriété, dans le texte comme dans le dessin aux crayons de couleur.

Fred et la fille différente / F. Joly ; C. Franek. - Hachette. - (Les p’tits soucis)

Fred découvre un jour qu’il a une petite cousine porteuse d’une trisomie 21. A son contact, il est partagé entre une gêne certaine, voire de la honte et une rage de voir les réactions imbéciles de ceux qui l’entourent. Il apprend à la connaître, à se connaître.
4 pages documentaires écrites en collaboration avec la Fondation Jérôme Lejeune complètent cette petite histoire présentée sous forme de BD.

Gaby, mon copain / N. Schneegans ; Boiry. - Bayard. - (J’aime lire)

Il fait peur à Bastien et son amie, ce gros balourd qui rôde dans le quartier. Mais lorsqu’il apprend que Gaby est un garçon de 18 ans qui agit comme un enfant de 3 ans, Bastien a plutôt tendance à tout faire pour le protéger et le rendre heureux. Dès 7 ans

Un petit frère pas comme les autres / M.-H. Delval ; S. Varley. - Bayard

Lili a du mal à supporter le fatalisme qui règne sur la famille : son frère est peut être différent mais ce n’est pas une raison pour ne pas l’aider à faire des progrès. Une fois ce premier défi relevé, elle devra cependant accepter que ce petit frère atteint de trisomie ne sera jamais tout à fait comme les autres enfants. Dès 6 ans

Une petite soeur particulière / C. Helft ; M. Brunelet. - Actes sud junior . - (Les histoires de la vie)

On suit l’histoire de Nelly, enfant trisomique, depuis sa naissance jusqu’à l’adolescence. Tous les points de vue sont abordés (parents, frère aîné, petite soeur, Nelly elle-même..) pour évoquer les joies et difficultés liées à un tel handicap. Dès 9 ans

Qui est Laurette ? / F. Cadier ; S. Girel. - Nathan. - (Première lune)

La narratrice de ce roman est une jeune trisomique. Elle nous présente son frère qui l’aime mais n’est pas toujours à l’aise avec elle à l’extérieur, sa petite soeur qui lui apprend beaucoup de choses et le centre Sourire où elle passe ses journées. Bientôt, il est envisagé que Laurette passe une journée à l’école primaire de son quartier : elle accepte de tenter l’aventure... Roman première lecture

Alice au pays des Mongols / U. Kuckero. - Bayard. - (Estampille)

Alice est têtue et sait ce qu’elle veut. Et dernièrement, elle a émis le souhait, la volonté même, d’aller en Mongolie, parce que, disent certains, c’est de là qu’elle viendrait. Mongolie, mongolienne… Par un heureux hasard -mais y a-t-il des hasards- Alice, sa sœur jumelle Zoé et leurs parents partent pour la Mongolie et le voyage va prendre un tournant fort étonnant lorsque qu’Alice se perd et rencontre Bayaraa, 11 ans, d’une tribu nomade. Sa famille les accueillera tous. Les moments passés ensemble vont être exceptionnels, d’une densité qui laissera chacun totalement transfiguré. Car Alice, la petite Alice si différente, si touchante et si fantasque par moment, possède aux yeux de la famille mongole, un statut tout particulier.
Bayaraa et Zoé se partagent la narration de ce roman qui, entre tradition, ésotérisme, chaleur humaine et ouverture d’esprit, nous offre un moment de lecture dépaysant et surtout très respectueux de l’autre. Alice, figure centrale, nous fait passer du rire à l’émotion.
Autre lecture
Zoé a une sœur jumelle trisomique très sûre d’elle et pleine de vie qui s’imagine avoir été adoptée et venir de... Mongolie ! Alors, lorsqu’elle remporte un concours avec comme prix un voyage vers la destination de son choix, elle n’a aucune hésitation. Et c’est là que le roman devient vraiment intéressant. La rencontre entre les deux cultures est particulièrement bien décrite et très réaliste. L’auteur nous amène à découvrir ce pays à travers le regard des deux sœurs. Il mêle avec beaucoup de bonheur conte, documentaire et relation entre les êtres humains. Les personnages sont bien denses, les paysages magnifiques et le récit est bien présent. Une vraie réussite !

Le jour où j’ai rencontré un ange / B. Minne. - Alice jeunesse. - (Les romans)

Thomas, 12 ans, vit avec son père, artiste peintre. Tous les deux mènent une vie d’ours solitaires depuis la mort de la mère. Lorsqu’arrive Tilly, jeune fille trisomique, sa fraîcheur, sa générosité et son innocence leur redonnent une joie de vivre qu’ils croyaient reléguée au passé.
Ce roman traite avec pudeur et justesse de la trisomie. La différence est devenue une force et donne lieu à un beau partage.

Mon ami Lucien / F. Arcis. - D’un monde à l’autre

Dans les premiers temps, le narrateur de l’histoire nage dans le sens du courant : Grégory le caïd se moque du nouveau, Lucien, qui est trisomique et lui se tait. Mais bientôt : stop aux surnoms blessants et attitudes débiles ! Alors, on pourra découvrir Lucien pour ce qu’il est !
La sensibilité de Francisco Arcis dépasse le seul thème de la trisomie. Il décrit dans ce court roman le mécanisme de rejet des plus fragiles et la difficulté de s’affirmer face au groupe.
Interview de l’auteur par la maison d’édition

Tatie Gribouille / Mathis. - T. Magnier. - (Petite poche)

Avoir une tante de 36 ans qu’il faut surveiller sans cesse et qui croit encore au Père Noël, ce n’est pas facile à supporter tous les jours. Sophie, 9 ans, en sait quelque chose. Mais au-delà de l’agacement, elle apprend aussi à décrypter le handicap de sa tante, apprécie ses dessins, apprivoise en somme son univers.

Tous les matins, je regarde passer les filles / B. Paquelier. - Oskar. - (Poche roman)

Tous les matins, Clément regarde passer les filles qui passent de l’autre côté du mur. Sa vie est terne au collège et son seul espoir réside dans ce regard qu’il désire un jour capter de l’une d’elle. Un jour, Marie le voit, le regarde, semble le comprendre. C’est qu’il partage tous les deux l’expérience de la différence. Le frère de Clément, Florent, est trisomique, tandis que Marie est en fauteuil roulant...

Williams et nous / Moka. - Ecole des loisirs. - (Neuf)

Rebecca est atteinte du syndrome de Williams, la vie familiale en a été bouleversée : le père est parti et le frère est enfermé dans son mutisme. L’arrivée de Rodolphe et Maximilien, deux frères dynamiques et attachants, va leur permettre d’aborder la vie avec un oeil nouveau. A partir de 10 ans

Ma mère à l’ouest / E. Kavian. - Mijade

La propre mère de Samantha n’a pas choisi de tomber enceinte ; Samantha se retrouve aujourd’hui dans la même situation d’une grossesse non désirée. Entre les deux périodes, un chemin semé d’embûches, raconté dans un style froid, distant, comme pour mieux supporter la violence de l’histoire de Samantha.
« Tu es responsable de ce que tu as apprivoisé » disait Saint Exupéry. Visiblement, les adultes ayant pris Samantha sous leur aile ne connaissaient pas le précepte, tous l’ayant abandonnée en chemin. Arrachée à sa mère naturelle handicapée mentale à l’âge de 6 ans, elle grandira en multipliant les familles d’accueil apprenant peu à peu à se détacher des adultes, à mener sa propre vie : émancipée à 16 ans.
Un roman pas facile, dans la réalité décrite comme dans le style mais lumineux dans sa conclusion. Par delà les normes, l’amour aplanit toutes les difficultés et consolide les bases de tout individu.
Autre lecture
Samantha Betty a une mère handicapée mentale et pas de père. A six ans, elle est retirée à sa mère biologique et placée de famille d’accueil en famille d’accueil. Le récit retrace son parcours, à la recherche d’une chaleur humaine. Mais est-il possible de se construire sans racine ? Une mère handicapée ne reste t-elle pas avant tout une mère ?
Le roman au thème intéressant est rythmé par des moments forts. Cependant, la lecture avant le lycée sera difficile.

Ta photo dans le journal / M. Brantome. - Seuil

Dans les années d’après-guerre, Laure, une douzaine d’années, et de constitution plutôt fragile - limite anorexique - est envoyée pour les vacances chez des amis de ses parents, les Pinsart, qui vivent à Arcachon avec leur fille Francia de 30 ans, handicapée mentale. Elle y fera aussi la connaissance du jeune Pierrot, un gamin de l’assistance, pour qui ils sont « famille d’accueil ». Laure se lie d’amitié très vite avec lui (elle lui apprend à lire car il est analphabète, il lui apprend à faire du vélo), tout en se rendant compte qu’il est devenu le souffre-douleur de Francia, elle-même humiliée par ses parents. Malheureusement, le drame sera inévitable...
Un roman d’une très grande finesse dans l’observation de la psychologie des différents personnages et dans la restitution de l’époque et qui, tout en traitant de choses tragiques, finit sur une note d’espoir : la photo dans le journal.

Le temps d’une averse / M.-S. Vermot. - Ecole des loisirs. - (Médium)

Et si les îles n’étaient pas aussi désertes qu’elles en ont l’air ? Et si on pouvait donner beaucoup et apprendre encore plus d’une enfant handicapée ? Ces vacances, qui s’avéraient un cauchemar pour Rose, seront en fait les plus riches de sa vie... A partir de 12 ans

Pour les médiateurs


- Handicap
Citrouille n°31 - Dossier handicap - avril 2002
Textes et Documents pour la Classe n° 836 du 15 au 31 mai 2002 - Handicaps et intégration
Bibliographie pour les enfants à propos du handicap dans la littérature enfantine
Les enfants handicapés et l’école
L’association Une souris verte...gère une structure petite enfance accueillant enfants en situation de handicap et enfants valides
LIVRES ACCES répertorie les livres jeunesse en édition adaptée à destination des enfants en situation de handicap (malvoyants, malentendants...)
- Handicap visuel
Lire autrement 2 : lectures pour jeunes déficients visuels / C. Exertier. - BPI - Réactualisation, d’environ 500 titres, de la première bibliographie qui répertoriait 1200 références de livres pour enfants déficients visuels, sélectionnés en fonction de leur qualité et de leur lisibilité visuelle, tactile ou sonore et classés par tranches d’âge.
"Aveugles et malvoyants ", bibliographie thématique par Françoise Hache-Bissette : Site de Ricochet
Littérature de jeunesse et déficience visuelle / Dominique Lerch et Evelyne Justin-joseph (dir.), Actes de la journée d’études Suresnes, 26 novembre 2005, Extrait du numéro 33 - avril 2006 de La nouvelle revue de l’adaptation et de la scolarisation. Contact : editions@inshea.fr
- Handicap auditif
Des histoires traversent le silence / C. Bessi in Revue des livres pour enfants n°234 - Avril 2007 - p. 112 à 114 : A la bibliothèque de Saint-Eloi, la conteuse Marie Boccacio conte en doublant en langue des signes - Compte-rendu d’une expérience exceptionnelle.

Haut de la page

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse