couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Nouveautés

Navigation :

Albums :

coup de coeur  Parmi la sélection, nos titres préférés

Tous les albums 2011 (165 au total)

coup de coeurLe coffre enchanté / J.-F. Chabas ; D. Sala. - Casterman

Un fort beau coffre est découvert par un pêcheur, puis confié à l’Empereur. Mais il demeure impossible à ouvrir et l’Empereur enrage puis se meurt de ne pas savoir ce qu’il contient. Dernier espoir : « Un lynx capable de voir à travers les choses. » L’autre pouvoir de l’animal aux yeux magiques est une sagesse certaine. Il sait que « la vérité peut être redoutable, surtout pour celui qui la proclame. » La ruse de l’animal le sauvera, redonnera la paix à l’Empereur.
Une figure assez pathétique du pouvoir (Votre magnificence, Votre pureté, Votre supériorité...) qui ne doit son sentiment de richesse qu’à un leurre. Les illustrations, hommage à Klimt, participe de cet apparat de richesse. Un beau conte philosophique facétieux.

coup de coeur Comme un poisson dans l’eau : Carnet de curiosités de Magnus Philodolphe Pépin / T. Dedieu. - Petite plume de carotte

Tant de techniques d’illustration sont présentes dans cet album et c’est un véritable bonheur de le parcourir, lire, explorer... bref se laisser entraîner avec Magnus Philodolphe dans sa quête du monde aquatique. Et puis Dedieu ne se contente pas de régaler nos yeux, il nous fait aussi le cadeau de quelques éclats de rire.

coup de coeur Comme un pou / E. Battut. - Gulf Stream. - (Les p’tites balades)

Et si Eric Battut avait raison et que finalement nous nous méprenions sur l’expression "moche comme un pou" ? En effet lorsque Théophile nait ses parents sont ravis qu’il soit aussi moche. Le petit pou est peiné de ce compliment tendancieux et part « droit devant ». Il va alors essayer de s’embellir au fil de rencontres. Le résultat ne sera pas du tout du goût de sa famille.
Détournement de langage amusant bien servi par le texte et les illustrations qui montrent qu’il vaut mieux s’accepter tel que l’on est.

coup de coeur Comme une soudaine envie de voler : Carnet de curiosités de Magnus Philodolphe Pépin / T. Dedieu. - Plume de carotte

Magnus Philodolphe Pépin, 327 ans et haut comme trois pommes, aime à observer la nature dans ses moindres détails. Lui vient un jour l’envie pressante et inextinguible de voler. En tant que botaniste, minéralogiste et entomologiste, Magnus étudie, s’inspire, reproduit... mais ses tentatives, bien que très amusantes pour le lecteur, restent vaines. Quoique ?
Encore une fois, Thierry Dedieu n’est pas là où on l’attend, graphiquement tout du moins ; pour ce qui est de l’humour, il reste à la hauteur de celui qu’on lui connait : mi-figue, mi-raisin.
Autre lecture
Magnus Philodolphe Pépin, botaniste, minéralogiste et entomologiste âgé de 327 ans, est pris d’une soudaine envie de voler. C’est en s’inspirant de la nature et de tout ce qui vole que ce curieux personnage de savant excentrique conçoit les expériences les plus invraisemblables pour pouvoir réaliser son désir. Aucun échec ne saurait lui faire perdre courage.
L’album est illustré dans un style composite qui s’inspire du carnet de croquis scientifiques, de l’herbier, de la planche anatomique, de la photographie... mais aussi de la caricature quand il s’agit de représenter notre savant (qui n’est pas sans rappeler Tatsu Nagata). Cette composition soignée nous invite à observer la nature, avec humour et bonne humeur !

coup de coeur Contes nomades du monde entier / Choisis par C. Gendrin. - Rue du monde

Ils proviennent d’Algérie, de Sibérie, du Sahara, d’Amérique du Nord, du Kirghizstan, de Mauritanie, de Mongolie, et de “tsiganie” bien sûr ! 18 contes nomades recueillis par la conteuse Catherine Gendrin et illustrés par 9 illustrateurs, qui parlent de liberté, de dépouillement, d’hospitalité, d’amour, de conquête, de mort...
De belles visions de la vie ou des leçons plus graves, dans un style très vivant. Un beau recueil.

coup de coeur Cours ! / Lee Haery. - La Joie de lire

Des postures abandonnées... l’ennui dans toute son expression. Et soudain : Cours ! Tous les animaux s’animent, dans une course effrénée. Les dessins figuratifs perdent leur contour, pour devenir traits de vitesse. Très peu de texte, concentration sur l’action, le dynamisme et la célérité, dans une joie collective.

coup de coeur Cousa / A. Albert. - Ecole des loisirs

Lorsqu’on ne trouve pas sa place au milieu des garçons turbulents, que grand-mère dort, il n’y a plus d’autre optique que de partir, seule, découvrir d’autres horizons. Au bord de la rivière, Cousa fait une rencontre effrayante -un peu- mais surtout époustouflante ! Un épisode de la vie, comme un jardin secret qu’elle gardera pour elle seule.
Album minimaliste qui joue sur les contrastes.

coup de coeur Dans l’herbe / K. Sakaï ; Y. Kato. - Ecole des loisirs

Yû-chan s’éloigne un peu, un tout petit peu de ses parents. Et là voilà dans les hautes herbes à découvrir un papillon, un sauterelle, des oiseaux... L’émerveillement des découvertes est bientôt teinté de peur. Quel sont tous ces bruits ? Où est maman ?
Un album très sensoriel qui rend palpable le plaisir d’être dans la nature ; et de retrouver sa maman, repère fidèle !

coup de coeur Dans la forêt du paresseux / A. Boisrobert, L. Rigaud ; S. Strady. - Hélium

Un livre pop-up qui voit la forêt dense se faire amputer de ses arbres par des machines implacables. Hommes et animaux fuient de toute part pour échapper au massacre. Seul un paresseux -à chercher parmi les arbres toujours plus rares- traverse ce bouleversement avec flegme, symbole d’une nature immuable et plus forte que tout.
Un livre à la fois violent sur les ravages de la déforestation mais non dénué d’espoir puisque l’homme qui détruit est aussi capable de reconstruire.

coup de coeur Dans mon nid / S. Gillingham ; L. Siminovich. - Mila. - (Les livres marionnettes)

Le principe de la collection : un petit livre cartonné où chaque page est évidée d’un trou de plus en plus petit. Au centre, une petite marionnette en feutrine (ici en forme d’oiseau) à animer avec le doigt.
Dans ce titre, c’est la construction d’un nid qui est évoquée, sûr et confortable, avec un oisillon entouré de ses parents.
Couleurs douces et très harmonieuses pour une histoire tendre aux frontières du documentaire.

Affichage de 10 sur 165, voir les autres pages : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...

 

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse