couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Livres CD

Comptines et berceuses
Textes lus
Chansons
Livres documentaires
Musiques

Textes lus

coup de coeurNos titres préférés
Actes sud / Didier / Enfance et musique / Flammarion / Gallimard / Lirabelle / Milan / Autres éditeurs /


coup de coeurLe lièvre et le crocodile / D. Barbara ; S. Ceccarelli. - Actes Sud

Conte populaire africain. C’est l’histoire d’un chasseur qui sauve un crocodile sur le point de mourir de soif. Pourtant le crocodile menace de le dévorer. A-t-il raison d’agir ainsi ? Le cheval et la vache pensent que oui et le lièvre pense que non. Par une ruse, le lièvre convainc le crocodile de se laisser porter hors de l’eau où il se fait tuer par le chasseur. De retour au village, et bien que le lièvre lui ait sauvé la vie, le chasseur s’apprête à le sacrifier pour soigner son petit singe malade. Moralité : l’homme ne vaut pas mieux que le crocodile. Sur l’ingratitude et le respect de la parole donnée.
CD - agréablement mis en musique. Diction parfaite, mais un peu lente et un peu plate. Cela manque d’émotions : la peur, l’indignation, la pitié, la persuasion, etc , ne se font pas vraiment sentir. Il n’apporte aucun plus au texte.

coup de coeurTanbou / P. Barsony, J.-F. Delfour, M. Barsony ; E. Krater. - Seuil

Une proposition originale pour cet album CD : une histoire oralisée, ponctuée de chants et de rythmes créoles où les interventions musicales sont inhérentes à l’histoire. Le thème abordé est l’esclavage et l’importance du tambour, objet symbolique et élément essentiel de la culture créole, souvenir par excellence de l’esclavage.
L’album grand format met en valeur le travail graphique de l’illustrateur : diverses techniques se superposent. C’est un très bel outil pour aborder les thèmes de l’esclavage, de la différence et de l’histoire de la France.

coup de coeurLa paysanne et les trois souris / C. de Marolles, C. Polard, T. Gromaire ; O. Barré. - Grasset. - (Trombones)

Un album CD qui n’est pas d’une grande réussite. Le CD est redondant par rapport au texte. L’illustration est traitée de façon accrocheuse, l’histoire elle-même est truffée de stéréotypes sexistes : la femme est très dévalorisée voire ridiculisée.

coup de coeurTiguê Guêlê : Celui qui a la main dure / F.Diep ; R.Karray. - Lirabelle. -(Contes du Burkina Faso)

Conte africain au message clair : l’avarice en matière de nourriture contrevient aux lois sacrées de l’hospitalité. Tiguê guêlê est avare au point de tout sacrifier y compris son fils.
Les illustrations du peintre tunisien Raouf Karray, le conteur, la musique ponctuée de chants diaoula, tout concourre à nous plonger dans une atmosphère africaine.

coup de coeurLe tapis d’Esma / N. Barthelémy, E. Slabiak ; O. André. - Actes Sud. - (Un livre, une voix)

Lorsqu’Esma était enfant, sa grand-mère lui est apparue en songe et lui a demandé de tisser un tapis mystérieux à partir des cordes cassées des instruments des musiciens tsiganes les plus passionnés.
Il s’agit d’un conte moderne à visée étiologique : il explique pourquoi les Tsiganes voyagent sans cesse, cherchant le tapis d’Esma. La différence avec les Gadjé apparaît bien.
L’histoire, centrée sur la musique, donne naturellement l’occasion de découvrir la musique d’Eric Slabiak, fondateur du groupe Les Yeux noirs. Celui-ci utilise les instruments traditionnels des tsiganes (violon, alto, cymbalum, guitare, accordéon) à travers différents rythmes et registres, entraînants ou plus nostalgiques. On l’écoute avec plaisir.
En fin d’ouvrage, quelques pages documentaires donnent quelques informations sur l’histoire des tsiganes, leur façon de vivre, leur musique et leurs instruments. Et enfin, un petit lexique qui explique le vocabulaire lu et entendu durant le conte.
Un album CD intéressant quoique beaucoup moins beau qu’Orphée Dilo du même musicien.

coup de coeurLe petit Motordu / Pef, O. Chauvel et J. Kremer (narration). - Gallimard. - (Folio Benjamin)

Un classique de la littérature enfantine, qui fait rire mais aussi réfléchir aux différences, à la notion de « norme ». Une narration à deux voix très agréable, ponctuée par une musique assez discrète. Un seul atelier qui consiste à rétablir les phrases « tordues ». La solution est donnée à la fin.
Cet album facile à lire pour les jeunes lecteurs est aussi apprécié par de non lecteurs dès 3 ans : ils sont ainsi initiés à l’écoute des sons et des jeux de mots, à une lecture ludique. Mais il est regrettable qu’il n’y ait qu’un seul atelier, contrairement aux autres livres de la collection. Les enseignants peuvent néanmoins inventer de nombreux autres ateliers, en s’appuyant également sur les fiches pédagogiques proposées par le Cercle de l’enseignement de Gallimard.

coup de coeurDouce et Barbe bleue / D’après C. Perrault ; G. de Conno ; C. Eymery ; I. Aboulker. - Gallimard. - (Grand répertoire)

Ce conte musical en forme d’opéra revisite le conte de Perrault avec poésie, humour et cruauté. La fin est tragique et pourtant le duo final de Douce et Barbe Bleue est un duo d’amour réciproque, qui donne à Barbe Bleue une profonde humanité. Douce, soumise et aimante à l’image de son prénom, est perdue par sa curiosité. Le chœur des enfants commente, suit l’action et invite à rêver.
Les très belles illustrations s’inspirent des tableaux de Vermeer. Des cadres de différentes tailles sont disposés dans la page : gros plans sur les visages, la clé, le couteau, et vues générales. 4 doubles pages sont particulièrement signifiantes : le couple, l’ouverture de la porte, les menaces de Barbe Bleue, la vue de la tour. Il y a contraste entre les lignes droites, les symétries classiques qui respirent le calme et les lignes obliques dynamiques et tragiques. La couleur bleue qui domine largement et les tonalités assourdies et sombres contribuent à l’atmosphère inquiétante, de façon peut-être plus uniforme que le texte même du livret. L’expression des visages reste imprécise, ce qui accroît l’impression de mystère des âmes.
Le texte est mis en musique par une compositrice contemporaine, Isabelle Aboulker, qui a publié des ouvrages pédagogiques. Il est chanté par la Maîtrise de Radio France. Le début peut dérouter un peu, mais très vite voix et instruments se déploient et créent l’émotion, font sentir les contrastes et ressortir la tension dramatique. Si la diction des chœurs est parfois imparfaite, la qualité des solistes est remarquable. Les principaux airs sont faciles à mémoriser, notamment le duo final.
L’album comprend 8 pages documentaires, toutes intéressantes :
- Du conte à l’opéra avec quelques vignettes d’anciennes éditions (Les contes à la veillée ; Barbe Bleue ; Un recueil fabuleux ; Charles Perrault ; Pourquoi les contes finissent bien).
- A toi de chanter, avec les partitions pour piano : air de la clef ; Anne, Sœur Anne ; Et si on rêvait quand même ; Le grand bal.
- Et si on jouait ! : Reconnais les instruments ; Du plus grave au plus aigu ; Histoires de chœur ; Allegro ma non tropo ; Lexique rigolo !
L’ensemble peut être découvert avec plaisir par des enfants dès 6-7 ans, surtout si l‘on commence par le CD. Au-delà de la pure lecture et audition plaisir, une exploration accompagnée peut être faite, dans les centres de loisir, à l’école, même au collège et au lycée : travail transdisciplinaire, interculturalité, le genre du conte. Ce peut être l’occasion de recherches intéressantes au CDI sur le conte de Perrault, les autres versions du conte (voir la collection Le tour du Monde d‘un Conte chez Syros), leurs interprétations, les différents illustrateurs (dont Gustave Doré), les diverses adaptations musicales, cinématographiques… Cet opéra permet une bonne initiation à la musique contemporaine.

Affichage de 7 sur 257, voir les autres pages : ... | 160 | 170 | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240 | 250

Haut de la page

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse