couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’Livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
mercredi 21 janvier 2015

Nouveautés

Albums
Romans
Livres CD
Ouvrages théoriques
Coups de coeur

Les 5 derniers albums sélectionnés

coup de coeur L’oiseau de feu / Charlotte Gastaut. – Amaterra, 2014

Charlotte Gastaut aime les récits merveilleux qui ont bercé son enfance. Dans L’oiseau de feu, tout est réuni pour nourrir son imaginaire et sa créativité si belle : un héros (le prince Ivan), une poursuite (un oiseau de feu à capturer), un objet magique (une plume d’or), le mal à combattre (Kashkeï le terrible), l’amour à sauver (une princesse prisonnière) ! Elle nous donne la quintessence de son regard posé sur ce conte issu du folklore populaire russe, indissociable de l’œuvre de Stravinsky et cisèle, en une dentelle superbe, des pages au format 33x29cm. Quelques phrases courtes suggèrent l’histoire et laissent toute la place à des illustrations polychromes stylisées et élégantes, magnifiées par l’or. Charlotte Gastaut fait surgir l’âme russe. C’est somptueux ! Claire Py

Pour découvrir l’univers de Charlotte Gastaut, quelques albums très différents représentés sur le site de Croqu’livre :
Les cygnes sauvages, Père Castor, 2014
L’Odalisque et l’éléphant, Hachette, 2014
Les petits cireurs de chaussures, 2011 album/CD chez Gallimard. _ Peau d’âne, Père Castor, 2012
La belle au bois dormant, Thierry Magnier, 2007

A partir de 4 ans

coup de coeur Tout au bord / Agnès de Lestrade ; Valeria Docampo. - Alice Jeunesse, 2014

Tout au bord de l’hiver, tout au bord de la mer, au bord des livres ou de l’ennui, au bord...du bord, il y a toujours quelque chose à découvrir, à savourer, à interroger. A la rencontre du monde, de l’autre, et de soi-même, Agnès de Lestrade convie en douceur le lecteur à cet instant suspendu. Aller de l’avant et vivre pleinement le présent. Une ode à la vie, à la poésie du quotidien mais surtout, à la nouveauté, servie par les magnifiques illustrations de Valeria Docampo. Un délice d’inventivité qui donne envie à son tour de se "moutonner" ou de se "toimoiter", et de créer ses propres mots. Coup de coeur. Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

Lily cherche son chat / Peggy Nille. - Nathan Jeunesse, 2014

Lily cherche son chat Mia, veux-tu l’aider à le retrouver ? C’est parti pour un savoureux cache-cache autour du monde ! Peggy Nille avec son talent coloré et plein de vie a concocté un parcours réjouissant et intelligent. A chaque double-page, Lily demande de l’aide aux lecteurs qui tour à tour doivent parcourir un labyrinthe, chercher des intrus, reconnaître des espèces animales... De Madagascar au Pérou, en passant par la Russie ou le Japon, les pistes et les découvertes sont nombreuses, servies par un graphisme foisonnant et stimulant. On en redemande ! Ewa Bochenski

A partir de 3 ans

L’heure des mamans / Yaël Hassan ; Sophie Rastégar. - Utopique, 2014

Chaque jour lorsque la maitresse demande de ranger et de se laver les mains, elle ajoute : "C’est bientôt l’heure des mamans !"...N’importe quoi ! Pense le petit raton. Parce que du lundi au vendredi, il y a sa baby-sitter, son papi, sa mamie, son tonton, son papa, mais jamais maman puisqu’elle travaille ! Non vraiment, ne laissons plus les maîtresses raconter des choses pareilles. La véritable heure des mamans ? Elle a le goût des matins câlins...
Avec cet album inspiré du quotidien de sa petite-fille, Yaël Hassan touche juste : il était grand temps de remettre les pendules à l’heure ! Ewa Bochenski

A partir de 3 ans

Le renard perché / Quitterie Simon ; Magali Dulain. - Casterman, 2014

Un renard perché sur une branche, voilà qui n’est pas courant .Celui-ci regarde au loin, il semble attendre. Le petit narrateur, curieux, demande s’il peut s’asseoir à ses côtés. Renard accepte. Il scrute l’horizon, visiblement épuisé. "J’attends un ami", murmure-t-il en réponse aux questions du petit garçon. Côte à côte, ils patientent tout le jour... Attentifs l’un à l’autre, partageant une pomme, se réchauffant l’un contre l’autre. Et si c’était ça, le début de l’amitié ?
Sous le pinceau rafraîchissant et coloré de Magali Durain ( Je m’appelle Nako, 2014) s’apprivoisent l’animal et l’enfant. Une jolie fable signée Quitterie Simon ( Je ne veux pas lire, 2014 ) Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

>>> Toutes les nouveautés (albums)

Les 5 derniers romans sélectionnés

coup de coeur Charlotte et Mona / Florence Seyvos. - EDL -Mouche), 2014

Coup de cœur. Ce livre réunit trois histoires de charlotte et Mona, deux sœurs qui vivent des aventures quotidiennes avec ce qu’elles peuvent avoir de simple et de complexes pour un enfant (un déménagement, une émission de radio inventée cachées dans une armoire…). La poésie de Florence Seyvos jamais niaise ou appuyée donne à ces trois histoires une densité incroyable. De la justesse, de l’humour et de la tendresse. J’ai adoré ! Amélie Fleury

A partir de 6 ans

Pas de pitié pour les pattes noires ! / Claudine Aubrun ; Anne-Lise Combeaud. - Rouergue ( zig zag ), 2014

Des poulettes qui montent un groupe de rock et se font embaucher dans un cirque, cela ne se passe pas sans faire de jaloux. Une petite enqu^te sympathique. Les illustrations servent bien l’histoire. Bémol : pour ceux qui ont le mauvais réflexe ou la curiosité de parcourir les pages à l’avance : le coupable y est dessiné en train de raliser son forfait… Amélie Fleury

A partir de 8 ans

La lettre d’Elisabeth / Emmanuelle Cosso Merad. - Castor poche Flammarion, 2014

Dans une petite ville vit Elisabeth avec son frère et son père. Celui-ci est bourru, silencieux et.. il ne sait pas lire mais refuse de le reconnaître. La petite fille écrit au pèreNoël, espérant que celui-ci pourra l’aider, car, si elle sait se défendre, ce n’est pas le cas de son frère qui commence à manquer régulièrement l’école pour aider son père à son atelier de cordonnier. Heureusement, si sa lettre n’arrive pas au destinataire prévu, c’est José le facteur qui la découvre et la lit.Et il est bien décidé à faire ce qu’il peut pour l’aider. Très jolie histoire, où chacun aide l’autre et où il est question de créer du lien entre les personnages, tous un peu isolés dans leur vie. Marie Chaillet

A partir de 8 ans

La famille trop d’filles, une mère à la maison / Susie Morgenstern ; Clotka. - Nathan, 2014

La maman des filles Arthur est reporter de guerre, et ses filles assistent en direct, à la télévision,à l’accident dont elle est victime. Panique et inquiétude chez les Arthur ! Heureusement, les grands-parents et le père prennent le relais, surtout que leur mère est bientôt de retour, et en convalescence.. Mais comment gérer une mère au quotidien quand celle-ci est normalement toujours en déplacement à l’autre bout du monde ? Comment supporter ses remarques et sa gestion du Quotidien ? D’autant qu’elle-même a bien du mal avec l’inactivité et avec surtout la vie de famille. Une maman qui "sait fabriquer des bébés, mais qui est débutante pour les élever". Chacun revoit sa place, ses attentes, et apprend à connaître l’autre et à le respecter.
Bonne lecture, bons personnages, les filles, souvent seules, sont bien plus adultes et moins égoïstes que leur propre mère, mais une grande tolérance pour que tous et toutes puissent vivre sa vie au mieux. Marie Chaillet

A partir de 8 ans

Scarlett mène l’enquête / Fleur Hitchcock. - Flammarion. 2014

Pour ses onze ans Scarlett reçoit une mystérieuse boîte de son père, célèbre cambrioleur, mort il y a cinq ans. Bien que déçue par son contenu, elle décide de tenter de comprendre son message et notamment son injonction : "Regarde toujours plus haut" ! Mais la jeune fille ne vit pas seule. Il lui faudra compter sur la présence de sa mère et de son jeune frère mais aussi d’Oncle Derek, un policier chargé de les surveiller. Il vient souvent dormir chez eux avec sa fille Ellie... Le père de Scarlett étant suspecté d’avoir caché des diamants ! _Un roman d’aventure frais et très agréable à lire. L’auteur mêle le sourire et le plaisir avec sa manière de parsemer l’histoire d’indices et de rendre vivants ses personnages.
La notion d’héritage est centrale mais c’est le parcours de Scarlett et d’Ellie et leur évolution qui donne valeur au livre. A découvrir ! Marion Uteza

A partir de 11 ans

>>> Toutes les nouveautés (romans)

Les 5 derniers livres CD analysés

L’oiseau de feu / Elodie Fondacci ; Aurélia Fronty ; Igor Stravinsky. – Warner classique (Histoires en musique, en partenariat avec Radio classique), 2014

C’est la belle voix veloutée d’Elodie Fondacci qui nous emmène dans le célèbre ballet L’oiseau de feu inspiré des contes traditionnels russes dont la partition musicale a été composée par Igor Stravinsky en 1910 à la demande de Sergueï Diaghilev, le créateur des ballets russes. En partenariat avec Radio Classique, 28 minutes d’histoire merveilleuse…
Ivan, un jeune prince, poursuit un oiseau magique qui vient voler les pommes d’or du jardin de son père, le tsar. Dans sa quête, il se retrouve à lutter contre le terrible Koshkeï et à dissiper ses enchantements maléfiques. L’oiseau au plumage majestueux qu’il cherchait à capturer, l’aidera à traverser les épreuves et trouver l’amour. Aurélia Fronty illustre l’univers magique de ce très beau récit issu du folklore populaire russe, accompagné par la musique de Stravinsky. Claire Py

Dans cette même collection "Histoires en musique" et sur le site de Croqu’livre : . Ma mère L’Oye, 2013 . Coppélia, 2013 . Le lac des cygnes, 2012 . [Cendrillon_>http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php ?article5560], 2012 . La belle au bois dormant, 2011

A partir de 7 ans

coup de coeur Halb, l’autre moitié / Sigrid Baffert ; Barroux ; Alexis Ciesla ; Elsa Zylberstein . – Des Braques, 2014

Halb, l’autre moitié est une histoire musicale et contée qui nous emmène en Europe de l’Est, à Dulpan. Dulpan existe quelque part sur la carte d’un imaginaire, là où la musique est plus forte que les guerres et les haines… Cet album/CD a reçu le soutien de la Fondation du Judaïsme Français.

Tallin a passé 9 mois à s’accorder dans le ventre de sa mère. Aujourd’hui, elle a 10 ans, c’est son anniversaire. Baka, sa grand-mère, lui prépare un gâteau sous les yeux de Frageh, le petit chien jaune posé comme une question sur le tapis. Frageh ? il veille, s’inquiète, interroge la vieille qu’il voit fatiguée et perdue dans ses idées et souvenirs qui s’envolent. Serait-il temps d’offrir à Tallin le fil de leur histoire, inscrite dans une mélodie transmise par une lignée de femmes, de mères en filles ? Un air pour comprendre le dedans et le dehors, le sens de la vie, caché dans le son de sa clarinette ? Baka va offrir à Tallin ce qu’elle a de plus précieux, cet air, en notes de musique traversées des vies des générations précédentes, dispersées par les guerres. Elle joue sa musique à sa petite-fille mais la mélodie, composée du passé, ne trouve plus la trace du présent. Baka a oublié l’autre moitié. La clarinette offerte à Tallin reste muette. Alors débute la quête de la mélodie perdue…

Ce conte initiatique superbe de 42 mn raconte la mélodie de la vie entre transmission et enfance. Cette mélodie est polie sur la route de nos questions (Frageh, en yiddish) auxquelles il est bon de trouver des réponses pour ne pas se laisser envahir, à l’image du petit chien qui gonfle de page en page. Cette mélodie est bercée par les rencontres, sertie de bon sens et de courage, enrichie d’un passé éclairé, composée de morceaux de vie à orchestrer. Elle chante les paysages intérieurs, uniques et sensibles. Elle est à jouer en notes joyeuses et vivantes. Elsa Zilberstein est formidable de présence, toute en finesse et nuances dans sa voix pour un texte subtil et délicat co-écrit par Sigrid Baffert et Alexis Ciesla. Les illustrations de Barroux offrent une palette de tons chauds pour des personnages attachants. La musique voyage entre accents yiddish et jazz, c’est joyeux, envoûtant. La clarinette d’Alexis Ciesla, qui compose aussi la musique, est vibrante, chaleureuse, grave et s’accorde avec la voix de la comédienne. Les instruments (violon, trombone, saxophone, accordéon, percussion et clarinette) tissent des airs très variés et cheminent avec le texte de façon très fluide, c’est magnifique !
Halb, l’autre moitié, c’est la rencontre d’artistes talentueux qui ont d’abord créé un spectacle en 2011. Il se jouera en Avignon cet été. On ne sait jamais, si vous passez par là… Claire Py

A partir de 7 ans

Bouc cornu, Biquette et ses biquets / Fabienne Morel ; Débora Di Gilio ; Nathalie Choux. – Syros, 2014

Maman part au marché et laisse ses trois biquets seuls à la maison. Auparavant, elle leur fait de nombreuses recommandations pour ne pas qu’ils laissent entrer le méchant qui les croquerait. Jusque-là, vous reconnaissez certainement cette histoire que les petits affectionnent particulièrement. Mais le loup, celui qui vient les dévorer dans le conte de Grimm, est ici remplacé par un bouc cornu ! Qui fera de même, après bien des moqueries de la part des petits biquets qui rient de lui, en particulier parce qu’il ne parle pas l’italien ! Est-ce que tout se termine bien ? A vous d’écouter l’histoire…
A l’origine de cet album, il y a d’abord le spectacle « A la recherche des biquets perdus » de la compagnie Huile d’olive et beurre salé. Il y a une réécriture moderne et dynamique du conte traditionnel « Le loup et les 7 chevreaux », des chants issus du folklore dont un, très joli, qui ouvre l’histoire. Il y a, dans cette histoire menée tambour battant par le duo de conteuses Fabienne Morel (bretonne) et Débora Di Gilio (italienne), un savoir-faire, une belle complicité et de la générosité (L’ogresse poilue,2013 parus chez Syros, dans la même collection). Il y a du jeu comme le métissage de chacune des voix des conteuses dans leur langue maternelle qui se répondent en écho ou s’interpellent. Il y a les illustrations très colorées et sans aspérités de Nathalie Choux qui s’inscrivent en décalage avec les voix et le texte, beaucoup plus rythmés et rugueux. L’interprétation des petits biquets en particulier, avec leurs rires moqueurs, paraît disproportionnée surtout pour de petites oreilles. Il y a la qualité de l’enregistrement qui, malgré l’énergie des conteuses, ne rend pas la musicalité de l’histoire, ce qui est dommage. Alors, laissons cet album pour les plus grands, ceux qui n’ont pas peur d’un méchant bouc cornu…Claire Py

A partir de 6 ans

Mes premières berceuses / Joana Mendil ; Morgane Sousa ; Laétitia Guyader ; Laurent Pradeau ; Cécile Gambini. – Seuil, 2013

Ce qui est extraordinaire avec les comptines ou les berceuses, c’est que ces airs que l’on croyait enfouis, voire oubliés, resurgissent de la mémoire à l’écoute fortuite d’une note ou d’un son. Ces textes font partie du patrimoine collectif et les transmettre aux tout-petits est un des premiers signes d’une culture, essentielle pour s’inscrire dans la richesse d’un monde tissé des voix de chacun.
Cet album cartonné est un hommage au monde enfantin. Il reprend 28 berceuses, traditionnelles ou moins connues et même venues d’ailleurs, 50 mn de bonheur simple. Les voici dans leur intégralité : Dodo goutte d’eau, Meunier tu dors, Berceuse du petit gars, Berceuse pour les petites filles sages, Les rêves, Dodo dinette, Colas mon p’tit frère, C’est la cloche du vieux manoir, La p’tite poule grise, Bonsoir bonsoir les loups, Berceuse de Mozart, Dodo m’amour, Au clair de la lune, Berceuse de Brahms, La lune se prend pour le soleil, Dodo l’enfant do, La sieste des p’tits coquins, Dors dors ma petite fille, A deux doigts du sommeil, Passe la dormette, The itsy bitsy spider, A ni cou ni, Summertime, Ma voix te dira des contes, Shlof shlof shlof, Nini ya bobo, Mama’s gonna buy you a mockingbird, Rumbali.

La douceur des voix, les rythmes chaleureux, les intonations en échappée claire, les partitions musicales simples et évidentes bercent nos oreilles de poésie. Cécile Gambini, illustratrice, s’amuse avec ses petits personnages espiègles et légers. Elle crée un univers délicat pour chaque berceuse. Avec votre enfant, laissez-vous porter, laissez-vous emmener sur ces airs caressants et doux. C’est une bouffée de tendresse à goûter sans modération… Claire Py

Tout-petits

Les instruments de Pipo / Matthieu Prual ; Delphine Chedru. – Didier, 2014

Le petit écureuil Pipo part explorer le son de 5 instruments de musique illustrés dans des situations pleine de fantaisie par Delphine Chedru : un piano au milieu de l’océan, un alto dans un parc, un saxo soprano à la sonorité d’un chant d’oiseaux au milieu d’une forêt, une flûte cachée dans une chambre d’enfant, un steeldrum dans un ciel étoilé. Dans ces images, le petit lecteur peut s’amuser à retrouver les instruments dessinés en une transparence poétique. Chaque son est à deviner individuellement sur 35 secondes, suivies du jeu de l’instrument pendant 2 minutes environ. Un concert de 2mn 40 par ce quintette improvisé clôt l’album. C’est très joli… Claire Py

A partir de 2 ans

>>> Toutes les nouveautés (livres CD)

Les 5 derniers ouvrages théoriques sélectionnés

coup de coeur Les abécédaires de l’enfance / Marie-Pierre Litaudon-Bonnardot . - Presses Universitaires de Rennes/Institut Mémoires de l’Edition Contemporaine, 2014

Ce livre illustré éclaire l’histoire du genre de l’abécédaire qui se révèle plus inattendue qu’on ne pourrait le penser. Les abécédaires témoignent de l’évolution des politiques nationales d’éducation comme des pratiques privées au sein des familles. Ils attestent de l’importance de l’image dont éditeurs et artistes explorent les ressources ludiques, poétiques et idéologiques. La confrontation des productions française, anglaise et américaine met en lumière combien les spécificités politiques, sociales, religieuses et pédagogiques infléchissent chaque tradition nationale. (présentation de l’éditeur)

Préface d’Isabelle Nières-Chevrel

Abécédaires et pratiques éducatives
Une politique d’État : l’instruction publique
L’éducation privée : état des lieux
La pédagogie par l’image Les abécédaires et le marché du livre de jeunesse
Révolutions techniques, élargissement du marché
L’abécédaire vient à l’image : politiques éditoriales
L’internationalisation des échanges : la traduction L’abécédaire : un univers de représentations
Les représentations religieuses
Les représentations sociales et politiques
Les représentations de l’enfance

A consulter aussi : le corpus Abécédaires de Gallica Cet ensemble réunit plus de 750 abécédaires des années 1790 aux années 1940, issus des collections de la BnF et de bibliothèques partenaires.

coup de coeur Comment parler de Hokusaï aux enfants / Elisabeth de Lambilly. – Le baron perché, 2014

Dans la collection « Comment parler aux enfants de… », les éditions du Baron perché proposent des ouvrages destinés aux parents, enseignants et tous les adultes qui souhaitent parfaire une connaissance ou s’initier à l’art avec les enfants. Comment répondre au plus près de leurs interrogations et de leur regard curieux, drôle, vif sur des œuvres parfois méconnues ? Cette collection est là pour y répondre. Elle présente ici le maître de l’estampe japonaise : Hokusaï (1760-1849)._ Ce « fou du dessin » comme il se définissait lui-même, a réalisé une incroyable somme de croquis, peintures et estampes (ukyo-e), témoins du Japon de l’ère Edo. Cet artiste merveilleux, étonnant de créativité et de virtuosité, était mécontent de tout ce qu’il avait fait avant l’âge de 70 ans ! La beauté infinie de ses œuvres, la liberté de son geste, sa hardiesse picturale, le foisonnement de sa créativité, sont salués dans le monde entier et font de lui un maître universellement reconnu.

Ce livre n’est pas didactique. Simple et vivant, il est divisé en deux parties très claires et bien documentées :
- La première partie retrace la vie de l’artiste et le situe dans le contexte politique et culturel de son époque, l’ère Edo.
- La deuxième partie expose 10 œuvres des plus emblématiques du maître japonais. En regard, des questions d’enfants de 5 à 13 ans, simples et pertinentes, aiguisent notre sens de l’observation et nous donnent des pistes de réponses adéquates.
- Dans le glossaire, pour un complément d’informations, se trouvent une bibliographie et les adresses de lieux où voir ces œuvres remarquables.

C’est un livre intelligent, très bien fait, agréable à lire. Et si vous courez au Grand Palais à Paris, les œuvres de ce grand maître y sont exposées jusqu’au 18 janvier 2015 ! Claire Py

Sommaire
. Préambule
. Les bonnes raisons de parler de Hokusaï aux enfants
. Hokusaï, le Gakyöjin, le vieil homme fou de dessin
. Des fiches pour comprendre
. Glossaire
.Où voir les œuvres de Hokusaï
.Pour aller plus loin

coup de coeur Le guide de l’édition jeunesse 2015 . - MCL Editions, 2014

1ère PARTIE : LES CONSEILS PRATIQUES
Les conseils artistiques
 :
Ecrire pour la jeunesse
Illustrer pour la jeunesse
Passer du roman au scénario
Travailler dans le multimédia pour la jeunesse
Le storyboard en questions
Améliorer ses personnages
Ecrire l’humour.

Les conseils commerciaux :
Trouver un éditeur (auteurs)
Trouver un éditeur (illustrateurs)
Trouver un éditeur (créateur de BD)
Trouver un producteur (+ modèle de contrat)
Vendre intelligemment.

Les conseils techniques :
Auto-édition : papier ou numérique ?
L’intervention d’auteur
Protocole des principales corrections
Les astuces de ponctuations.

Les conseils juridiques :
Le droit d’auteur (généralités + modèle de contrat)
Le droit d’auteur (cas particuliers)
Les 9 points à contrôler dans les contrats d’édition
Traducteurs : Le document de référence
Le contrat de cession des droits d’adaptation audiovisuelle (+ modèle de contrat)
Contrat et droits numériques
Protéger ses productions
Fiscalité et droits d’auteurs
Les bourses d’écriture
Comment rémunérer les auteurs
Comment accueillir un auteur ?

2e PARTIE : L’ANNUAIRE PROFESSIONNEL

Les éditeurs (de livres, de presse), Les producteurs (d’audiovisuel, de multimédia), Les auteurs, Les illustrateurs, Les salons du livre(tous publics, jeunesse, BD), Les associations et organismes professionnels, Les sites internet, Les publications spécialisées, Les prix littéraires...

3e PARTIE : LES PETITES ANNONCES DES EDITEURS

Ces appels d’offres, normalement réservés aux professionnels de l’écriture et de l’illustration, dévoilent ce que les éditeurs recherchent en textes ou en images pour leurs collections et permettent aux créateurs de travailler efficacement et d’augmenter leurs chances d’être édités.
Ces informations, gardées secrètes par les professionnels, s’échangent généralement lors des discussions dans des salons du livre, ou sont révélées directement par l’éditeur à ses auteurs maison. Lorsqu’on est en dehors du circuit, il est très difficile d’y avoir accès.

LIRE LE GUIDE AVANT DE L’ACHETER Belle preuve de l’investissement des Editions MCL auprès des auteurs. Il leur est proposé de recevoir gratuitement le Guide chez eux pour prendre le temps de le lire. Le lecteur ne paiera que s’il veut le garder. Ensuite, un SAV Conseil accompagne l’auteur, pas à pas :

LE SAV CONSEIL Christophe Loupy, auteur jeunesse édité et traduit aujourd’hui dans une quinzaine de pays, a créé le guide en 2002 "afin de pouvoir offrir aux auteurs débutants tous les outils qu’il aurait aimé posséder quand il a commencé"
Aujourd’hui directeur de publication de l’ouvrage, il continue à s’investir personnellement en offrant à chaque lecteur une aide supplémentaire, leur proposant des conseils personnalisés (service gratuit réservé aux clients).

Site

coup de coeur Le langage des contes / Elzbieta. - rouergue, 2014

Qu’est-ce qu’un conte ? Quelles sont ses fonctions ? Qu’est-ce qui le distingue de la fable ou de la mythologie ? Et surtout pourquoi traverse t-il les âges pour nous "enchanter" ? Partons à la recherche du secret des contes avec Elzbieta ! Parsemé d’extraits et de résumés de contes, le livre nous invite à une exploration des spécificités du langage du conte. Entrer dans une histoire c’est entrer dans un monde non linéaire, mouvant où la logique terrienne ne s’applique pas. Le temps, l’espace, les lois, tout est différent dans le conte qui nous invite à l’imagination. Mais au-delà de cet aspect irréel, il reflète par éclats nos angoisses, nos peurs et nous replonge dans l’esprit de l’enfance, non formaté, brut. Danger, chute, frisson, situations extrêmes sont au rendez-vous ! Il s’agit donc d’implicite, de non-dit, de perception décalée, de messages infraverbaux qui ré anime le conte et nous envoute encore et encore... Elzbieta nous fait partager ses perceptions et ses réflexions sur le conte à partir de diverses entrées : la musique, l’enfant, l’éducation, l’imagination, la peur, l’image...Un livre à lire et à relire tant il est riche en traversées à la manière du conte lui-même...

coup de coeur Lecture Jeune, N°150 : Focus sur la littérature ado, juin 2014

A l’occasion des 40 ans de Lecture Jeune, un numéro consacré exclusivement à un état des lieux de la littérature ado.

Au sommaire

- Lecture Jeunesse a 40 ans par Bernadette Seibel, présidente de Lecture Jeunesse
- Sociologie de l’adolescence par Christine Détrez, Sociologue
- L’évolution de la littérature pour les adolescents par Francis Marcoin, Professeur de littérature française et auteur
- Regards d’éditeurs par Sylvie Gracia Eva Grynszpan Barbara Bessat-Lelarge, éditrices
- Uniformisation du marché de la fiction pour les jeunes adultes ? par Marieke Mille, rédactrice en chef de la revue Lecture Jeune
- Focus sur la belle colère par Stephen Carrière, Directeur éditorial
- Légitimation ou transgression quel statut pour le roman contemporain pour adolescents ? par Laurent Bazin, Maître de conférences
- La place du roman pour adolescent dans l’enseignement par Sylviane Ahr et Max Butlen
- Les adolescents, public insaisissable des bibliothèques ? par Cécile Rabot, chercheuse et maître de conférences

Retrouvez tous les numéros de la revue Lecture Jeune en accès libre dans notre centre de ressource.

>>> Toutes les nouveautés (Ouvrages théoriques)

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse