couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’Livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
vendredi 27 février 2015

Nouveautés

Albums
Romans
Livres CD
Ouvrages théoriques
Coups de coeur

Les 5 derniers albums sélectionnés

La république / François Michel ; Jacques Azam. - actes Sud Junior (A très petits pas), 2014

Qu’est-ce qu’un citoyen ? Qui commande en France ?Comment se passe une élection ? Pourquoi faut-il obéir aux lois ? et bien d’autres questions essentielles, avec des réponses claires, abondamment illustrées et adaptées aux plus jeunes dès l’entrée au primaire. Un ouvrage pertinent, agrémenté d’un petit quiz et d’extraits de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ewa Bochenski

A partir de 6 ans

Voilà Voilà / Ilya Green. – Didier, 2014

Une série de petites personnes aux bouilles toutes rondes et aux grands yeux étonnés se succèdent dans cet album gai, frais et coloré de la merveilleuse Ilya Green. Ces bébés ont des prénoms. Ils riment avec canard, chouette, étoiles par-ci par-là, alligator, voiture, chat… Ils riment, comme une ritournelle à chanter, comme un monde à nommer. Un album savoureux, très tendre, réalisé dans le cadre Des bébés et des livres organisé par le département de l’Hérault. Voilà, ils sont tous là : Edgard, Maria-Louette, l’enfant-chat bien sûr, Victor, Valentin, Amir Ina, Jo et Arthur, Maïa. « Et toi ? Et toi ? On n’attend plus que toi ! Me voilà ! Les yeux grands ouverts pour regarder tout ça ! ». Bienvenu au nouveau venu … Claire Py

A partir de 18 mois

coup de coeur Mo-Mo / Mickaël El Fathi. - Motus, 2014

Comment parler du ciel et de l’odeur du temps lorsqu’on a perdu ses mots ? Impossible bien sûr. Mo-Mo cherche les siens partout, en vain. Volés peut-être ? Après une visite infructueuse au commissariat il faut se rendre à l’évidence : Mo-Mo va devoir aller les chercher lui-même, quelques 13052 kilomètres plus loin... Là-bas, au Mot-zambique, cela grouille de mots, mots-croisés, mot-moqueurs ou mots-roses, et la recherche s’avère bien plus compliquée que prévue. Il rencontre une femme-gazelle "aux yeux doux et épicés" qui semble perdue elle aussi, nue sans ses mots. Ensemble ils se rendent chez le gérisseur de mots où ils apprendront à réapprivoiser les leurs...

Un voyage étonnant et poétique, qui amène à penser le monde et la langue autrement. Un travail d’une grande originalité, graphiquement très réussi avec ses illustrations chaudes et oniriques, parsemées de milliers de lettres et de mots de toutes langues, habillant les personnages, constituant leur ombre ou leur décor. Mickël el Fathi, grand voyageur, signe un premier album très réussi.

Du même auteur : Moi, quand je serai grand, je serai voyageur, chez Océan éditions, 2014. Ewa Bochenski

A partir de 6 ans

La grande aventure du Petit Tout / Agnès de Lestrade ; Tiziana Romanin. - Sarbacane, 2014

Petit tout grandit bien au chaud , protégé par l’amour de ses parents. Ensemble ils forment un abri où résonnent les rires et les baisers. Mais le temps passe et avec lui ce bel amour s’éteint. Oh bien sûr, madame Tout et monsieur Tout embrassent toujours aussi fort leur petit mais désormais plus rien ne sera comme avant : petit Tout part vivre avec sa maman dans une nouvelle maison. Un jour, elle lui présente son nouvel amoureux. "Je vous appellerai monsieur Rien", décrète petit Tout. La situtation se complique encore lorsque madame Tout et monsieur Rien fabriquent un petit Quelquechose ! Heureusement, si le temps peut défaire il sait aussi reconstruire, et petit à petit peuvent se recoller les morceaux de coeur brisé...

Un très bel album qui aborde avec justesse la séparation, les familles recomposées, la jalousie, et aussi l’apaisement. Les sentiments du petit garçon sont merveilleusement matérialisés par le jeu entre les mots "tout", "rien", "quelquechose", qui jalonnent les étapes de cette grande aventure de la séparation. Le texte d’Agnès de Lestrade est tout en simplicité. Les illustrations de Tiziana Romanin sont empreintes de douceur, un crayonné pastel aux courbes douces qui rassurent et portent le propos, d’une grande intelligence. Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

Deux petits oiseaux / Dipacho. – Points de suspension, 2014

Dans un arbre, tronc magnifié au centre de l’album, vivent deux oiseaux. Bec orange et bec jaune, ils ne se regardent pas et semblent s’ignorer, chacun de leur côté. Mais les voilà qui s’envolent ! A tour de rôle, ils ramènent sur les fines branches fleuries, des « pétales » de la civilisation : lampe de bureau, livre, télévision, bidet, balai, ballon… C’est à celui qui ramènera l’objet le plus insolite, le plus furieusement tendance, dans une surenchère inutile et superflue. Les objets s’entassent, s’accumulent. Nos deux oiseaux improvisent avec cette réalité qui ne leur sied pas : chausser des lunettes, se lover dans une cafetière, téléphoner, s’asseoir… Ils disparaissent sous l’amas hétéroclite qui envahit l’espace. Trop c’est trop ! Sous la charge, les deux oiseaux basculent dans le vide. Mais que devient l’arbre ?

Cet album a été édité pour la première fois en Colombie, en 2010, pays d’origine de Dipacho. Petite fable écologique sans texte où chacun trouvera son propre chant, il donne à réfléchir sur notre société de consommation et la liberté individuelle. Les oiseaux restent à jamais une poésie à préserver, loin d’une civilisation oppressante, loin des rivalités étouffantes. A découvrir. Claire Py

Dans le même esprit : Bonne pêche / Dedieu. – Seuil, 2009 et Plus / I.C. Springman. – Minedition, 2012

A partir de 4 ans

>>> Toutes les nouveautés (albums)

Les 5 derniers romans sélectionnés

Brune du lac, toma 1 : le chevalier inconnu / Christelle chatel. - Nathan (Premiers romans), 2014

Lorsqu’elle n’était qu’un bébé, Brune a été confiée aux moines pour la protéger d’un grand danger. Elle a grandi dans le clître, appris à lire, écrire, à connaître les plantes médicinales. A présent, c’est une petite fille intelligente et vive, dont le rêve est de combattre les dragons en vrai chevalier ! Mais les règles de vie des moines sont strictes et ses élans de liberté souvent réprimés. Lorsqu’elle est triste, Brune dessine sur le mur de sa chambre un jardin imaginaire. un jour un mystérieux visiteur arrive au monastère. La vie de la fillette va être bouleversée : le jour est venu pour elle d’apprendre le secret de son histoire. _Une excellent série romanesque pour jeunes lecteurs, avec un réelle qualité d’écriture. Le personnage de Brune casse les codes de la princesse médiévlae, avec son tempérament de feu et ses rêves chevaleresques. Ewa Bochenski

A partir de 8 ans

Buen camino ! / Roselyne Bertin. - Oskar (La vie), 2014

Parce que ses parents se sont séparés, et qu’il a très envie de les faire se retrouver, Robin accompagne sa mère sur le chemin de Compostelle, mère qui, elle, part marcher pour faire le point, certes, mais aussi pour tenter de rejoindre son ex mari lui aussi en pèlerinage sur la même route. Si le jeune garçon y va à reculons, il s’aperçoit vite des bienfaits de cette marche quotidienne, et surtout des rencontres inattendues, notamment celle avec la jolie Fanette. Très beau roman, plein de vie et d’élans. Marie Chaillet

A partir de 10 ans

Un hiver en enfer / J. Witek. - Actes Sud Junior, 2014

Edward, 15 ans, entretient une relation pour le moins délicate avec sa mère, Rose, qui revient d’un séjour en hôpital psychiatrique. Dépressive, distante, elle ne parvient pas à lui montrer son amour, son affection. Edward se raccroche alors davantage à son père, à une figure parentale qui l’affectionne pour deux. Mais quand une nuit la voiture de ses parents heurte un arbre et que son père meurt, ne laissant plus qu’à Edward sa mère, tout bascule de manière vertigineuse : sa vie d’adolescent prend un tournant différent. Rose prend alors la décision de l’emmener dans leur chalet à Courchevel, véritable « havre de paix », loin des douloureux souvenirs de leur vie. Mais qui est donc cette mère qui décide de surmonter sa fragilité de manière soudaine, qui lui demande de jouer avec elle le rôle de la famille soudée ?

« Il n’avait pas envie de la prendre dans ses bras, ni de pleurer contre sa poitrine et il la détesta de lui offrir sa protection quelques heures seulement après la mort de son père. Jamais auparavant elle ne l’avait appelé ‘’mon chéri’’. Fallait-il que son père meurt pour qu’elle agisse comme une mère ? A gerber. Pourquoi avait-elle survécu et pas son père ? Pourquoi la vie lui imposait-elle le pire pour commencer sa vie d’adulte ? C’était injuste et insupportable ».

Adolescent fragile et solitaire, Edward se réfugie dans une vie virtuelle pour s’isoler du monde qui l’entoure, de la folie de sa mère et la perte soudaine de son père ne fait qu’accroître sa colère : « À l’intérieur, Ed était en lambeaux, dévasté par ce manque de tendresse. Mais sur son visage ne se lisait qu’une distance butée, ce regard froid et sans émotion que lui reprochaient parfois ses profs et qui foutait les boules aux gens de son âge ». Edward est désormais seul face à cette mère qui l’emprisonne, l’étouffe, l’empoisonne. Il se sent pris au piège et ira jusqu’à délirer, devenir violent. Et si Edward était comme sa mère, si lui aussi était fou ?

Un thriller saisissant prenant place dans un méandre de mensonges et d’illusions dans lequel la proie est traquée jusqu’à son dernier souffle. Lindsay

A partir de 15 ans

Les autres mode d’emploi : on dit de moi que je suis différent / Sylvie Baussier. - Oskar ( court métrage), 2014

Arno jeune autiste avec le syndrome d’Asperger va passer au Collège. Nous partageons son parcours, ses craintes et ses difficultés à communiquer avec les autres. Incapable de mentir, passionné par les oiseaux, il a du mal à s’intégrer à tout nouvel environnement. Pourtant il va trouver sur sa route des adultes et des enfants capables d’entendre sa différence et de l’accepter. _ Un joli témoignage écrit par un auteur qui nous confie en postface qu’elle est maman d’un jeune adulte porteur de ce syndrome.
Elle partage son expérience en donnant voix aux pensées de l’enfant pour qui le monde est souvent incompréhensible. Cela donne un récit parfois humoristique parfois léger et surtout porteur d’espoir. Marion Uteza

A partir de 10 ans

Faites-moi rire, sinon je vous égorge ! / Anne Schmauch. - Oskar (court-métrage), 2014

Après avoir lancé des bombes à eau sur leurs soeurs, Lucien et Antoine se réfugient dans l’appartement de ce dernier. Mais, profitant de leur entrée, un homme s’introduit et s’invite également. Il déclare détenir une bombe et menace de la faire exploser si les deux garçons ne trouve pas un moyen de le faire rire.... La tension et l’angoisse montent, Antoine espère très fort que sa soeur ou sa mère va téléphoner. Jusqu’à ce que Lucien parvienne à ouvrir la valise et s’aperçoive de l’absence de bombe. Et si l’homme était "seulement" un fou en mal d’émotions fortes ?
Bon petit polar pour les plus jeunes, la tension s’accroît au fur et à mesure de la lecture. Marie Chaillet

Ce petit livre d’une soixantaine de pages est distrayant, c’est un policier très abordable, même pour les petits lecteurs de collège. Deux ados, Antoine et Lucien, se retrouvent seuls pendant une soirée car les parents sont sortis ; leurs sœurs se retrouvent également seules dans la maison voisine. Tout s’annonce bien jusqu’à ce qu’un intrus apparaisse dans leur salon et les menace de les faire sauter s’ils n’arrivent pas à trouver d’histoires drôles à lui raconter. Ce fou dangereux va finir par être pris mais on a quand même quelques sueurs froides avant que les policiers n’arrivent…Nathalie Bertin

A partir de 10 ans

>>> Toutes les nouveautés (romans)

Les 5 derniers livres CD analysés

Pas vu pas pris / Bernard Friot ; Hervé Suhubiette ; Sherley Freudenreich. – Didier (Zim zim carillon), 2014

Vous cherchez des comptines, berceuses, devinettes, ritournelles, rengaines, poèmes à chanter à tue-tête sur des sentiers dépoussiérés, pleins de vitalité, de rythme et de rupture ? Vous rêvez d’un air de guitare électrique sur une ritournelle enfantine ? Vous aimez les inventions musicales et les textes plein d’humour et de fantaisie ? Alors « Pas vu pas pris » est pour vous ! Les oreilles des enfants qui découvriront l’univers de cet album de 29 minutes, coup de cœur de l’Académie Charles Cros 2014, en seront toutes chamboulées !

Hervé Suhubiette interprète et compose une musique joyeuse et dynamique sur 20 textes simples et enlevés « fragiles petits châteaux de mots » de Bernard Friot, écrivain iconoclaste et veilleur en littérature jeunesse . La rencontre entre ses deux-là est évidente, ils s’amusent avec les sons, les mots, les répétitions, les mots malpropres, quelques audaces surréalistes pour dire n’importe quoi, patati-patata mais chaque mot est juste, à sa place. Ils jouent avec les sonorités du langage, rassemblent leur musicalité et réinventent le chemin d’une poésie enchantée. Les illustrations de Sherley Freudenreich suivent le fil de leur fantaisie. Pas vu pas pris est aussi un spectacle musical pour les 3/6 ans à découvrir sur le site d’Hervé Suhubiette. Surtout, ne pas se priver ! Claire Py

A partir de 5 ans

Le ventre de l’arbre / Hassane Kassi Kouyaté ; Joëlle Jolivet ; Dramane Dembele. – Didier (Contes et voix du monde), 2014

Hassane Kassi Kouyaté, conteur et metteur en scène d’une famille de griot du Burkina Faso, fils du grand comédien fétiche de Peter Brook, Sotigui Kouyaté, nous emmène de sa voix savoureuse à l’écoute de trois contes issus de la tradition orale africaine :

- Le ventre de l’arbre (10mn) où comment la hyène se retrouva affublée de son postérieur bas et pourquoi les arbres restent fermés aux hommes
- L’arbre qui parle (7mn) où comment il y a toujours plus malin que soit dans la vie
- Petit Jean (7mn) où comment un paresseux très paresseux se révèle en être sage.

Initiateur du festival de conte Yeleen au Burkina Faso (18éme saison) et directeur artistique de la compagnie Deux temps, trois mouvements, H.K. Kouyaté joue avec gourmandise des mots, métisse les sonorités de la langue française et bambara, se moque de ses personnages (la hyène et le lièvre, animaux emblématiques des contes africains) où la stupidité de l’un rivalise avec la ruse de l’autre.
Entre chaque récit, pépite de sagesse des anciens et d’humour savoureux, les instruments d’Afrique de l’Ouest de l’artiste musicien Dramane Dembele donnent une respiration musicale et brève (flûte peul, n’goni, kora, tama). Les illustrations chaleureuses et puissantes de Joëlle Jolivet sont à la mesure de ces contes philosophiques, si riches d’humanité et merveilleux vecteurs d’éducation et de réflexion. Un bel hommage aux anciens, hommes de paroles et de transmission : « Je vais te raconter une histoire qui sera ma vérité, peut-être qu’elle t’aidera à trouver ta vérité. Si tu trouves ta vérité, peut-être qu’un jour nous irons vers la vérité. » Claire Py

Dans la même collection (Contes et voix du monde), découvrez aussi Mahboul le sage, trois histoires tirées du répertoire traditionnel du Maghreb.

A partir de 5 ans

Mikado tombe à l’eau / Camélia Jordana ; Yann Walcker ; Anouk Ricard ; Babx. – Gallimard (éveil musical - Le tube des tout-petits), 2012

Un album de 11 minutes, une histoire abracadabrante écrite par Yann Walcker, créateur de la série « Le tube des tout-petits » et récitée par la chanteuse Camélia Jordana, les enfants aiment !
Mikado, un chat de gouttière, est attiré par la chanson d’une grand-mère qui prend son bain, fenêtre grande ouverte. Il se faufile, saute sur le bord de la baignoire et là, débute une série d’actions cocasses autour de l’univers du bain (mousse, savonnette, eau, shampooing, sèche-cheveux…). Tout est prétexte à découverte et rire. Pauvre Mikado ! Les onomatopées « splitch, splatch, beurk c’est dégoûtant » ont du succès auprès des enfants... Heureusement, à la fin de l’histoire, le petit chat aura trouvé un chez-soi. Le texte est enfantin, voire naïf. Les illustrations d’Anouk Ricard sur pages cartonnées, ne créent aucune surprise visuelle. Le talent de Camélia Jordana se révèle à la fin de l’album, dans son interprétation de la chanson inédite de Babx, auteur-compositeur, « Qu’y a-t-il au fond de l’eau ? ». Grâce à la plage spéciale karaoké, l’enfant peut rechanter seul ce texte au vocabulaire marin. Et si ça devenait un tube ? C’est l’idée de cette collection en partenariat avec la Sacem…
A découvrir également :
Pépito super-héros avec la voix de Dominique A
Coccinelle ouvre ses ailes avec la Grande Sophie ! Anita Choteau

A partir de 2 ans

L’oiseau de feu / Elodie Fondacci ; Aurélia Fronty ; Igor Stravinsky. – Warner classique (Histoires en musique, en partenariat avec Radio classique), 2014

C’est la belle voix veloutée d’Elodie Fondacci qui nous emmène dans le célèbre ballet L’oiseau de feu inspiré des contes traditionnels russes dont la partition musicale a été composée par Igor Stravinsky en 1910 à la demande de Sergueï Diaghilev, le créateur des ballets russes. En partenariat avec Radio Classique, 28 minutes d’histoire merveilleuse…
Ivan, un jeune prince, poursuit un oiseau magique qui vient voler les pommes d’or du jardin de son père, le tsar. Dans sa quête, il se retrouve à lutter contre le terrible Koshkeï et à dissiper ses enchantements maléfiques. L’oiseau au plumage majestueux qu’il cherchait à capturer, l’aidera à traverser les épreuves et trouver l’amour. Aurélia Fronty illustre l’univers magique de ce très beau récit issu du folklore populaire russe, accompagné par la musique de Stravinsky. Claire Py

Dans cette même collection "Histoires en musique" et sur le site de Croqu’livre : . Ma mère L’Oye, 2013 . Coppélia, 2013 . Le lac des cygnes, 2012 . [Cendrillon_>http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php ?article5560], 2012 . La belle au bois dormant, 2011

A partir de 7 ans

coup de coeur Halb, l’autre moitié / Sigrid Baffert ; Barroux ; Alexis Ciesla ; Elsa Zylberstein . – Des Braques, 2014

Halb, l’autre moitié est une histoire musicale et contée qui nous emmène en Europe de l’Est, à Dulpan. Dulpan existe quelque part sur la carte d’un imaginaire, là où la musique est plus forte que les guerres et les haines… Cet album/CD a reçu le soutien de la Fondation du Judaïsme Français.

Tallin a passé 9 mois à s’accorder dans le ventre de sa mère. Aujourd’hui, elle a 10 ans, c’est son anniversaire. Baka, sa grand-mère, lui prépare un gâteau sous les yeux de Frageh, le petit chien jaune posé comme une question sur le tapis. Frageh ? il veille, s’inquiète, interroge la vieille qu’il voit fatiguée et perdue dans ses idées et souvenirs qui s’envolent. Serait-il temps d’offrir à Tallin le fil de leur histoire, inscrite dans une mélodie transmise par une lignée de femmes, de mères en filles ? Un air pour comprendre le dedans et le dehors, le sens de la vie, caché dans le son de sa clarinette ? Baka va offrir à Tallin ce qu’elle a de plus précieux, cet air, en notes de musique traversées des vies des générations précédentes, dispersées par les guerres. Elle joue sa musique à sa petite-fille mais la mélodie, composée du passé, ne trouve plus la trace du présent. Baka a oublié l’autre moitié. La clarinette offerte à Tallin reste muette. Alors débute la quête de la mélodie perdue…

Ce conte initiatique superbe de 42 mn raconte la mélodie de la vie entre transmission et enfance. Cette mélodie est polie sur la route de nos questions (Frageh, en yiddish) auxquelles il est bon de trouver des réponses pour ne pas se laisser envahir, à l’image du petit chien qui gonfle de page en page. Cette mélodie est bercée par les rencontres, sertie de bon sens et de courage, enrichie d’un passé éclairé, composée de morceaux de vie à orchestrer. Elle chante les paysages intérieurs, uniques et sensibles. Elle est à jouer en notes joyeuses et vivantes. Elsa Zilberstein est formidable de présence, toute en finesse et nuances dans sa voix pour un texte subtil et délicat co-écrit par Sigrid Baffert et Alexis Ciesla. Les illustrations de Barroux offrent une palette de tons chauds pour des personnages attachants. La musique voyage entre accents yiddish et jazz, c’est joyeux, envoûtant. La clarinette d’Alexis Ciesla, qui compose aussi la musique, est vibrante, chaleureuse, grave et s’accorde avec la voix de la comédienne. Les instruments (violon, trombone, saxophone, accordéon, percussion et clarinette) tissent des airs très variés et cheminent avec le texte de façon très fluide, c’est magnifique !
Halb, l’autre moitié, c’est la rencontre d’artistes talentueux qui ont d’abord créé un spectacle en 2011. Il se jouera en Avignon cet été. On ne sait jamais, si vous passez par là… Claire Py

A partir de 7 ans

>>> Toutes les nouveautés (livres CD)

Les 5 derniers ouvrages théoriques sélectionnés

coup de coeur Les abécédaires de l’enfance / Marie-Pierre Litaudon-Bonnardot . - Presses Universitaires de Rennes/Institut Mémoires de l’Edition Contemporaine, 2014

Ce livre illustré éclaire l’histoire du genre de l’abécédaire qui se révèle plus inattendue qu’on ne pourrait le penser. Les abécédaires témoignent de l’évolution des politiques nationales d’éducation comme des pratiques privées au sein des familles. Ils attestent de l’importance de l’image dont éditeurs et artistes explorent les ressources ludiques, poétiques et idéologiques. La confrontation des productions française, anglaise et américaine met en lumière combien les spécificités politiques, sociales, religieuses et pédagogiques infléchissent chaque tradition nationale. (présentation de l’éditeur)

Préface d’Isabelle Nières-Chevrel

Abécédaires et pratiques éducatives
Une politique d’État : l’instruction publique
L’éducation privée : état des lieux
La pédagogie par l’image Les abécédaires et le marché du livre de jeunesse
Révolutions techniques, élargissement du marché
L’abécédaire vient à l’image : politiques éditoriales
L’internationalisation des échanges : la traduction L’abécédaire : un univers de représentations
Les représentations religieuses
Les représentations sociales et politiques
Les représentations de l’enfance

A consulter aussi : le corpus Abécédaires de Gallica Cet ensemble réunit plus de 750 abécédaires des années 1790 aux années 1940, issus des collections de la BnF et de bibliothèques partenaires.

coup de coeur Comment parler de Hokusaï aux enfants / Elisabeth de Lambilly. – Le baron perché, 2014

Dans la collection « Comment parler aux enfants de… », les éditions du Baron perché proposent des ouvrages destinés aux parents, enseignants et tous les adultes qui souhaitent parfaire une connaissance ou s’initier à l’art avec les enfants. Comment répondre au plus près de leurs interrogations et de leur regard curieux, drôle, vif sur des œuvres parfois méconnues ? Cette collection est là pour y répondre. Elle présente ici le maître de l’estampe japonaise : Hokusaï (1760-1849)._ Ce « fou du dessin » comme il se définissait lui-même, a réalisé une incroyable somme de croquis, peintures et estampes (ukyo-e), témoins du Japon de l’ère Edo. Cet artiste merveilleux, étonnant de créativité et de virtuosité, était mécontent de tout ce qu’il avait fait avant l’âge de 70 ans ! La beauté infinie de ses œuvres, la liberté de son geste, sa hardiesse picturale, le foisonnement de sa créativité, sont salués dans le monde entier et font de lui un maître universellement reconnu.

Ce livre n’est pas didactique. Simple et vivant, il est divisé en deux parties très claires et bien documentées :
- La première partie retrace la vie de l’artiste et le situe dans le contexte politique et culturel de son époque, l’ère Edo.
- La deuxième partie expose 10 œuvres des plus emblématiques du maître japonais. En regard, des questions d’enfants de 5 à 13 ans, simples et pertinentes, aiguisent notre sens de l’observation et nous donnent des pistes de réponses adéquates.
- Dans le glossaire, pour un complément d’informations, se trouvent une bibliographie et les adresses de lieux où voir ces œuvres remarquables.

C’est un livre intelligent, très bien fait, agréable à lire. Et si vous courez au Grand Palais à Paris, les œuvres de ce grand maître y sont exposées jusqu’au 18 janvier 2015 ! Claire Py

Sommaire
. Préambule
. Les bonnes raisons de parler de Hokusaï aux enfants
. Hokusaï, le Gakyöjin, le vieil homme fou de dessin
. Des fiches pour comprendre
. Glossaire
.Où voir les œuvres de Hokusaï
.Pour aller plus loin

coup de coeur Le guide de l’édition jeunesse 2015 . - MCL Editions, 2014

1ère PARTIE : LES CONSEILS PRATIQUES
Les conseils artistiques
 :
Ecrire pour la jeunesse
Illustrer pour la jeunesse
Passer du roman au scénario
Travailler dans le multimédia pour la jeunesse
Le storyboard en questions
Améliorer ses personnages
Ecrire l’humour.

Les conseils commerciaux :
Trouver un éditeur (auteurs)
Trouver un éditeur (illustrateurs)
Trouver un éditeur (créateur de BD)
Trouver un producteur (+ modèle de contrat)
Vendre intelligemment.

Les conseils techniques :
Auto-édition : papier ou numérique ?
L’intervention d’auteur
Protocole des principales corrections
Les astuces de ponctuations.

Les conseils juridiques :
Le droit d’auteur (généralités + modèle de contrat)
Le droit d’auteur (cas particuliers)
Les 9 points à contrôler dans les contrats d’édition
Traducteurs : Le document de référence
Le contrat de cession des droits d’adaptation audiovisuelle (+ modèle de contrat)
Contrat et droits numériques
Protéger ses productions
Fiscalité et droits d’auteurs
Les bourses d’écriture
Comment rémunérer les auteurs
Comment accueillir un auteur ?

2e PARTIE : L’ANNUAIRE PROFESSIONNEL

Les éditeurs (de livres, de presse), Les producteurs (d’audiovisuel, de multimédia), Les auteurs, Les illustrateurs, Les salons du livre(tous publics, jeunesse, BD), Les associations et organismes professionnels, Les sites internet, Les publications spécialisées, Les prix littéraires...

3e PARTIE : LES PETITES ANNONCES DES EDITEURS

Ces appels d’offres, normalement réservés aux professionnels de l’écriture et de l’illustration, dévoilent ce que les éditeurs recherchent en textes ou en images pour leurs collections et permettent aux créateurs de travailler efficacement et d’augmenter leurs chances d’être édités.
Ces informations, gardées secrètes par les professionnels, s’échangent généralement lors des discussions dans des salons du livre, ou sont révélées directement par l’éditeur à ses auteurs maison. Lorsqu’on est en dehors du circuit, il est très difficile d’y avoir accès.

LIRE LE GUIDE AVANT DE L’ACHETER Belle preuve de l’investissement des Editions MCL auprès des auteurs. Il leur est proposé de recevoir gratuitement le Guide chez eux pour prendre le temps de le lire. Le lecteur ne paiera que s’il veut le garder. Ensuite, un SAV Conseil accompagne l’auteur, pas à pas :

LE SAV CONSEIL Christophe Loupy, auteur jeunesse édité et traduit aujourd’hui dans une quinzaine de pays, a créé le guide en 2002 "afin de pouvoir offrir aux auteurs débutants tous les outils qu’il aurait aimé posséder quand il a commencé"
Aujourd’hui directeur de publication de l’ouvrage, il continue à s’investir personnellement en offrant à chaque lecteur une aide supplémentaire, leur proposant des conseils personnalisés (service gratuit réservé aux clients).

Site

coup de coeur Le langage des contes / Elzbieta. - rouergue, 2014

Qu’est-ce qu’un conte ? Quelles sont ses fonctions ? Qu’est-ce qui le distingue de la fable ou de la mythologie ? Et surtout pourquoi traverse t-il les âges pour nous "enchanter" ? Partons à la recherche du secret des contes avec Elzbieta ! Parsemé d’extraits et de résumés de contes, le livre nous invite à une exploration des spécificités du langage du conte. Entrer dans une histoire c’est entrer dans un monde non linéaire, mouvant où la logique terrienne ne s’applique pas. Le temps, l’espace, les lois, tout est différent dans le conte qui nous invite à l’imagination. Mais au-delà de cet aspect irréel, il reflète par éclats nos angoisses, nos peurs et nous replonge dans l’esprit de l’enfance, non formaté, brut. Danger, chute, frisson, situations extrêmes sont au rendez-vous ! Il s’agit donc d’implicite, de non-dit, de perception décalée, de messages infraverbaux qui ré anime le conte et nous envoute encore et encore... Elzbieta nous fait partager ses perceptions et ses réflexions sur le conte à partir de diverses entrées : la musique, l’enfant, l’éducation, l’imagination, la peur, l’image...Un livre à lire et à relire tant il est riche en traversées à la manière du conte lui-même...

coup de coeur Lecture Jeune, N°150 : Focus sur la littérature ado, juin 2014

A l’occasion des 40 ans de Lecture Jeune, un numéro consacré exclusivement à un état des lieux de la littérature ado.

Au sommaire

- Lecture Jeunesse a 40 ans par Bernadette Seibel, présidente de Lecture Jeunesse
- Sociologie de l’adolescence par Christine Détrez, Sociologue
- L’évolution de la littérature pour les adolescents par Francis Marcoin, Professeur de littérature française et auteur
- Regards d’éditeurs par Sylvie Gracia Eva Grynszpan Barbara Bessat-Lelarge, éditrices
- Uniformisation du marché de la fiction pour les jeunes adultes ? par Marieke Mille, rédactrice en chef de la revue Lecture Jeune
- Focus sur la belle colère par Stephen Carrière, Directeur éditorial
- Légitimation ou transgression quel statut pour le roman contemporain pour adolescents ? par Laurent Bazin, Maître de conférences
- La place du roman pour adolescent dans l’enseignement par Sylviane Ahr et Max Butlen
- Les adolescents, public insaisissable des bibliothèques ? par Cécile Rabot, chercheuse et maître de conférences

Retrouvez tous les numéros de la revue Lecture Jeune en accès libre dans notre centre de ressource.

>>> Toutes les nouveautés (Ouvrages théoriques)

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse