couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Livres CD

Comptines et berceuses
Textes lus
Chansons
Livres documentaires
Musiques

Livres documentaires

coup de coeurNos titres préférés
Gallimard / Milan / Autres éditeurs /


Activités d’éveil et de loisirs, volume 1, 0 à 2 ans / C. Pottiez ; C. Caysac. - Formulette

80 fiches d’activités manuelles, motrices et culturelles, réparties en quatre rubriques :
- Les p’tits sportifs : de 1 à 19
- Les p’tits artistes : de 20 à 42
- Les p’tits curieux : de 43 à 67
- Les p’tits zens : de 68 à 80
On apprécie la richesse des activités, simples à réaliser avec son enfant. Toutes les idées ne sont pas originales mais l’ensemble constitue un bon outil de base.
Le côté “recette de cuisine” est bien pensé, jusque dans son format à spirales, avec pour chaque activité les pictogrammes indiquant l’âge, le matériel à prévoir, la piste du CD en rapport (le CD prend le relais que lorsqu’un complément sonore est adéquat ; 51 pistes audio sont ainsi proposées). Est indiqué également quel type de sens est développé en particulier dans la proposition.
Il s’agit d’un livre d’activités très varié à utiliser sans modération !
Existe le Vol.2 pour les 3-6 ans.

Le chant des oiseaux, initiation à la musique classique / C. Varela. - La Montagne secrète, 2013

Le livre a pour but de faire découvrir « les similarités mélodiques entre les chants des oiseaux et les notes produites par des instruments de musique ». Le livre se compose en 5 parties :
- Une introduction de deux pages apportant des informations sur les oiseaux, ce qu’ils représentent dans l’imaginaire des hommes, les origines de leur chant, la signification et les liens avec la musique.
- Une présentation des 20 plages du CD avec le nom des oiseaux et l’œuvre musicale en référence.
Exemple : Il Gardellino - le chardonneret (Antonio Vivaldi - concerto pour flûtes et orchestre). L’exposé porte sur les caractéristiques de l’oiseau et son chant. L’œuvre est simplement citée. Les extraits musicaux sont de très courte durée, de 49 secondes à 2mn33 (26 mn d’écoute pour 20 morceaux)
- Guide d’écoute : chaque plage du CD est reprise avec des précisions sur l’œuvre musicale (l’orchestre et le chef d’orchestre étant même indiqués) et des explications sur le déroulé musical du morceau, les instruments en présence et leur lien avec l’oiseau.
- Bibliographie des compositeurs cités.
- Glossaire des mots utilisés.
Un tableau chronologique des compositeurs cités et des périodes (classique, romantique, 20ème siècle) complète l’ensemble.
Le bémol : les extraits, trop courts et se terminant brusquement, peuvent frustrer. Mais il n’en demeure pas moins que le livre, très bien documenté, d’une composition claire et très sérieuse, avec une illustration belle et soignée, est un bon instrument d’initiation et même de travail avec cette recension thématique.

La musique créole, Tino le lamantin / G. Dambury ; E. Mondésir ; A. Fronty. - Gallimard (A la découverte des musiques du monde), 2013

Tino ne peut plus attendre, il part pour le paradis des Lamantins si souvent vanté par sa grand-mère : « ses mangroves et leurs tapis d’herbes grasses. » Mais il n’est pas si facile de quitter sa mère pour la première fois et Tino se plaint, se plaint... Les animaux croisés (tortue, poisson-perroquet, langouste...) lui viennent en aide, en musique !
L’histoire est vivante, les illustrations tout en ondulation, aux teintes vert-bleu, sont très douces.
La voix de Martine Maximin « de la Guadeloupe » est très agréable, accompagnée de musique et de chants créoles d’Edmond Mondésir ; tous deux se présentent sur le CD, puis c’est le tour des instruments, sur le CD et l’album, avec des renvois clairs.
Un beau petit livre particulièrement bien fait à conseiller dès 3 ans, du moins en ce qui concerne la première partie. La seconde, documentaire, est destinée aux plus grands. Une double page, « Petit tour des Antilles française en musique » présente les territoires et les instruments attachés ; « La musique créole » apporte une dimension historique ; puis « quelques rendez-vous musicaux » qui comptent pour les Antillais. Les dernières pages sont consacrées à Edmond Mondésir, son parcours, ses recherches sur les musiques traditionnelles et leur réactualisation.
Un petit regret : les mots lamantin et mangrove ne sont expliqués.
Autre lecture
Tino, petit lamantin doux et paisible, quitte sa mère pour la première fois et part à la recherche du Paradis des lamantins que lui raconte sa grand-mère. « Son coeur fait bidim-bam ». Il croise des animaux inconnus qui vont le guider et grâce à leur complicité, il arrivera dans une magnifique prairie sous-marine. « Comme dit, comme fait » -
Gerty Dambury est écrivain, poète, dramaturge et ne veut pas être emprisonnée dans le « être antillaise », pourtant l’histoire de Tino est ancrée dans une réalité de sauvegarde écologique de l’île qui l’a vu naître : la Guadeloupe.
Les mangroves et les marais herbacés qui bordent cette île sont menacés par le développement urbain des agglomérations. Le lamantin a disparu des côtes guadeloupéennes depuis le début du XXème siècle. Devenu espèce rare et protégée, il sera réintroduit fin 2014 dans la réserve naturelle du Grand Cul de Sac marin, en Guadeloupe.
Ce milieu sensible est défendu dans le texte de Gerty Dambury avec une grande tendresse. Dans ce livre/CD, c’est le lamantin, animal inoffensif et doux, qui est l’emblème de cette prise de conscience : invitation à découvrir la richesse des caraïbes, sa faune (langouste, frégate, algue, crabe...) et sa musique créole dans le respect de l’esprit bélè.
Martine Maximin, comédienne complice de l’auteur, porte le texte de sa voix musicale et riante, accompagnée du swing caraïbe d’Edmond Mondésir. Les illustrations d’Aurélia Fronty nous plongent dans un camaïeu océanique et délicat. Voilà 20 mn d’écoute et de partage « à chercher l’eau calme ».
Et si vous souhaitez découvrir les instruments (conque de lambi, marimba, trompe...), ils sont présentés en fin d’ouvrage.

Charles Trenet / S. Olliver ; L. Durbiano ; O. Chauvel. - Gallimard (Découverte des musiciens), 2013

La biographie de Charles Trenet se raconte au rythme de ses propres chansons -d’abord en extrait puis en intégrale au fur et à mesure que s’affirme sa vocation- ou d’autres, significatives de l’époque. Nous en retrouvons les référence en bas de page ou la liste en fin d’ouvrage.
Dessins et photos en noir et blanc illustrent chaque étape de sa vie : la guerre 14-18, l’absence du père, le divorce de ses parents, la rencontre avec Albert Bausil, le départ à Paris, les conseils de Jean Cocteau, et bientôt, le succès, avant et après guerre.
Comme le veut la collection, l’ouvrage se compose en 2 parties : la première consacrée à la vie de Charles Trenet jusqu’en 1938, année qui consacre la naissance d’un « géant de la chanson française », novateur, léger et fantaisiste ; la seconde, avec les photos d’époques et les rappels historiques sur la vie culturelle parisienne de l’époque et les spécificités de l’œuvre de Trenet. Un livre soigné, synthétique et clair.

Louis Armstrong / P. Ducrozet ; Zaü ; J. Bonnaffé. - Bulles de savon. - (Traces de vie)

La musique "endiablée" qui résonne tout autour de Louis Armstrong en 1912 lorsqu’il a 12 ans est celle des champs de coton où travaillaient sans relâche les descendants des esclaves américains venus d’Afrique ; le Gospel, mais aussi le Blues et enfin le Jazz, dont il deviendra un ambassadeur à travers le monde. C’est un plaisir de découvrir la vie de ce musicien exceptionnel dans la collection Traces de vie aux éditions Bulles de savons. L’album est écrit par trois artistes : Pierre Ducrozet l’auteur jeunesse dans le texte, les illustrations au pastel sec sur fond gris, colorées, expressives sont de l’illustre Zaü, et notre conteur est le distingué comédien Jacques Bonnaffé.
Au fil de la lecture et de l’écoute du CD, ce qui nous interpelle dans ce magnifique hommage raconté pour les enfants à partir de 7 ans et toute la famille, c’est la tendresse et l’émotion du récit. Depuis son premier jour dans la chorale d’un orphelinat accompagné d’un tambourin puis d’un clairon, avant d’exceller au cornet ou à la trompette en 1928, et jusqu’à la consécration au Carnegie Hall de New-York en 1947, avec de surcroit une voix qui fait merveille en cadeau, c’est le succès immédiat pour Louis Armstrong, « le souffle du siècle ». On se laisse emporter sur le fleuve Mississipi, on traîne dans les rues de la Nouvelle Orléans, puis le jazz s’installe dans un Chicago secoué entre prohibition et modernité, on est emporté par la liberté créative de Satchmo ou Pops comme on avait l’habitude de l’appeler.
Le CD laisse également une belle place à la musique, 17 extraits musicaux (non chronologiques) qui habillent le récit et souligne le texte si bien raconté par le narrateur.
Quand vous refermerez ce livre, vous garderez une affection infinie pour l’enfant prodige et joyeux que fut le petit Louis si heureux et généreux qui deviendra une des plus grandes étoiles du Jazz influençant toute la musique du XXe siècle.
Autre lecture
« C’est un sauvage, il joue au rythme des oiseaux et des fleuves, rien ne l’arrête, il n’a jamais eu peur de rien... Il n’a qu’un maître : le rythme. »
A l’orée de 1913, Louis a 11 ans, est emmené par des policiers pour avoir tiré au révolver dans le feu de l’action. L’anecdote permet de revenir sur l’enfance de Louis Armstrong : des parents peu présents, la musique comme palliatif...
Livre-cd très dense, magnifiquement illustré par Zaü, plutôt à destination des adolescents (fin de collège) et des adultes. Le texte, lu par Jacques Bonnafé est un peu lancinant, malgré la qualité indéniable de l’écriture. Pas facile dans ces conditions de patienter sur une page en attendant la fin de la lecture. La présentation album dessert la biographie de l’artiste et des encarts documentaires auraient été les bienvenus, notamment pour situer le contexte historique et sociologique de l’époque, présenter des photographies de Louis Armstrong, etc.

Elvis Presley / S. Ollivier ; E. Caravaca ; R. Courgeon. - Gallimard

C’est d’emblée un livre CD que l’on aime, conseillé au final pour les 6-10 ans et bien au-delà. Une première partie présente la vie d’Elvis jusqu’à ses 20 ans avec texte, dessins simples et photos d’époque en noir et blanc. Le lecteur est interpelé et associé par le biais de questions et incitations. Chaque double page est accompagnée de morceaux de musique et chant.
La deuxième partie, intitulée « Depuis plus de 50 ans, on écoute la musique d’Elvis Presley », comporte 4 double pages et présente l’histoire du rock et d’Elvis Presely : le contexte de la ségrégation raciale ; la naissance d’une musique pour tous, empruntant aux noirs et aux blancs ; le passage d’Elvis au cinéma ; les nouveaux groupes pop et le retour à la scène d’Elvis en 1968, à 33 ans. Pour la deuxième partie de sa vie (il meurt à 42 ans en 1977), Elvis présente une série de concerts triomphaux offrant au public une musique réunissant les styles de la musique populaire américaine : rock, blues, soul, gospels.
Texte plus soutenu, photos en noir et blanc exclusivement, 4 morceaux de choix, cette deuxième partie s’adresse à des enfants plus grands.

Un jour je serai libre / S. Koechlin, V. Dubois, M. Bouquinet ; Blues du Delta. - Kanjil

Voici l’histoire d’un enfant noir, Noé, de son vrai nom Omondola, "enfant du bonheur", dans l’Amérique esclavagiste du début du 19° siècle. Jusqu’à ses 10 ans, Noé vit heureux avec ses parents dans une plantation de coton. Mais en tant que fils d’esclaves, il est vendu à un capitaine de navire et emmené loin des siens. Sa mère aura le temps de lui expliquer quelle est son histoire et celle des siens, libres autrefois.
Le départ vers la Nouvelle Orléans marque le début d’une vie nouvelle parfois empreinte de nostalgie, adoucie par le don d’un petit chat, mais aussi pleine de découvertes d’univers différents : la ville, le port, le bateau, sa cargaison, le commerce et le transport sur le Mississippi ... Et puis, il y a les relations humaines, souvent chaleureuses et formatrices. Ces découvertes sont déjà une liberté à laquelle rêve avec confiance Noé...
L’histoire est complétée par deux textes dans l’album :
On ne tue pas les rêves, très émouvant : dans l’histoire de l’esclavage est situé le développement du chant et notamment du blues, avec l’importance de Charles Patton.
Un témoignage de l’auteur Quand j’ai créé Noé, écrit 20 ans après la première histoire, situe le contexte personnel de l’auteur, Sophie Koechlin, fille de journaliste amateur de jazz et de blues.
La récitante Marion Bouquinet sait laisser respirer le texte, accompagné de blues qui sont repris, complétés et explicités à la fin du livre, avec une présentation des auteurs.
Un beau livre CD, ouverture sur l’histoire, marquante pour des enfants à partir de 9 ans.

Mon p’tit yoga / G. Arnaud. - Formulette production

Gérard Arnaud dans sa préface justifie la création de ce livre CD en nous rappelant que bien des facteurs peuvent être source d’anxiété, et que de plus en plus tôt, nous sommes assaillis par le grand stress de la vie ! Alors vive le yoga ! Cette pratique refait surface pour les enfants et leurs parents, mais aussi les médiateurs de l’école et de l’animation. Chaque double page propose d’un côté une histoire ou une chanson écrites par Coralline Pottiez ou Rémi Guichard (qui interprète les chansons), prétexte à la découverte, sur l’autre page, d’une posture : Le lièvre et la tortue, adapté de la fable de La Fontaine sera donc l’occasion de tester la posture de la Tortue ou Supta kurmasana. 15 postures essentielles seront ainsi abordées, bien détaillées et explicitées par des illustrations douces qui mettent en scène un enfant et un doudou en posture. Un document simple et clair où chaque personne accompagnant l’enfant pourra lui permettre de profiter et de comprendre les principes du yoga et, en dernier lieu, de la relaxation.
Revenons aux bienfaits du yoga en apprenant, grâce à cet album, les postures ancestrales avec une méthode sérieuse et finalement tonique, adaptée pour la concentration avec les plus petits. A partir de 4 ans...

J’apprends l’anglais en chantant / G. Vallancien, L. de Maindreville. - Millepage

Avec la construction européenne et la mondialisation des échanges, l’apprentissage des langues étrangères dès les premières années de l’école primaire reste une priorité pour chaque politique. Et la quatrième de couverture semble nous avertir du caractère très consensuel de ce titre réalisé conformément aux directives de l’Éducation Nationale qui sont de familiariser l’enfant de façon ludique avec la pratique d’une langue étrangère mais aussi de l’ouvrir sur d’autres cultures pour le préparer à un enseignement et à une pratique qui seront plus intensifs au collège. Voici donc un livre CD réservé aux élèves de primaire à partir de 7 ans, très (trop ?) scolaire. Vingt leçons présentées en double page avec d’un côté, une courte chanson à thème (se présenter, poser une question, compter, les saisons...) avec une illustration centrale plutôt réussie à chaque fois, et sur l’autre page, en lien avec les paroles de la ritournelle, une famille de vocabulaire : matériel scolaire, humeurs, famille, parties du corps, animaux, repas, chiffres, mobilier, saisons… Ajoutez à cela une règle de grammaire encadrée en bas de page, et un lexique en fin d’ouvrage.
Les chansons sont divertissantes, compréhensibles et ludiques, les dictions claires, l’orchestration minimaliste (synthé), un outil bien réalisé mais sans surprise pour apprendre les règles basiques de l’anglais littéraire moderne. Format pratique à glisser dans le cartable de l’école !

Mon premier livre des sons / L. Prado. - Milan

33 pistes de sons pour 14 doubles pages thématiques : les animaux, la nature, la ville, la maison, les enfants ... L’imagier, avec ses vignettes photos, prend vie à l’écoute des pistes sonores, créant ainsi des petites saynètes documentaires. Le format carré cartonné avec onglets permet une lecture autonome de l’enfant qui aura écouté le mode d’emploi en début de CD. L’écoute de la dernière piste invite à jouer et reconnaître les bruits.

Affichage de 10 sur 57, voir les autres pages : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Haut de la page

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse