couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : Sandra


Roman(s) :


coup de coeur Voie interdite / A. Vantal. - Actes Sud

Un jeune homme est en fuite. Il a quitté la maison, a rassemblé quelques affaires dans un sac et il est parti. Il se dirige désormais vers un campement abandonné dont lui parlait Patou, son grand-père, seule famille qui lui restait. Et Patou est mort. Et lui est resté seul. Il s’installe donc dans un bungalow abandonné, commence à vivre, certes sommairement mais sereinement. C’est dans ce dénuement et cet isolement qu’il retrouve en lui une certaine paix. Mais au fait, pourquoi fuit-il ? Et qui est cette Alexia qui vient hanter ses nuits ? On se demande aussi pourquoi il s’est tant appliqué à faire disparaître toute trace de lui.
Les réponses arrivent, en filigrane, tissées autour du récit de son quotidien d’ermite puis, d’un seul coup, à la fin, les fils viennent se tresser, se tendre comme une étoffe qui enserre jusqu’à la suffocation. En découvrant le sens de son errance, on se retrouve en équilibre sur le fil si ténu qui sépare en chacun de nous humanité et bestialité. Les frissons perdurent bien après la dernière page tournée. Comme si, même terminée, l’histoire continuait de résonner à l’intérieur de nous.
Autre lecture
Description froide, détaillée, presque chirurgicale du grand voyage de ce héros. On sait de lui qu’il part s’isoler loin du monde, après un terrible chagrin d’amour, pour ne plus voir personne, au moins pour un temps. Le style froid laisse bientôt apparaître des bribes de vérités qui viennent fissurer l’image de victime de ce jeune adulte. La fameuse Alexia a bien refusé de l’accompagner dans ce bout du monde de campagne mais c’est tout le reste de l’histoire que le lecteur, de plus en plus effaré, découvre petit à petit... Portrait étouffant d’un antihéros ... Coup de coeur de Sandra

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse