couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

coup de coeur Je suis sa fille / B. Minville. - Sarbacane. - (Exprim’). 2013

Il a toujours transmis à sa fille une grande confiance en la vie et lui a appris à avoir un regard généreux sur les autres, à choisir la liberté, toujours. Aujourd’hui, il est sur un lit d’hôpital entre la vie et la mort, parce que le braquage qu’il a maladroitement tenté a mal tourné. Quant à savoir comment il en est venu à une telle extrémité, Joan a sa petite idée, fermement décidée à retrouver celui qui l’a détruit, dans un harcèlement méthodique sur son lieu de travail. Épaulée par son meilleur ami Hugo, puis accompagnée ensuite par Blanche si forte et si poignante, elle part sur la route de la vengeance. Mais en chemin, il faut VIVRE, rendre hommage à ce père exceptionnel. Le voyage oscille ainsi entre bouffées de rage et de haine et moments rares de partage complice : « Imaginer que je souhaite la mort de quelqu’un… c’est absurde. Se servir d’un putain de flingue ! (…) Mais dès que je revois son visage éteint… les électrodes, les moniteurs autour de son corps… dès que j’imagine toutes ses souffrances et sa détresse, je bascule. » Quel choix fera Joan devant le bourreau de son père ?
Ce premier roman offre de vrais passages bouleversants, des personnages extrêmement attachants, nous suivrons Benoît Minville avec un intérêt certain !
« Rien n’est écrit, tout est à faire. On va le vivre, notre grand chemin, et à notre sauce. Avec nos rêves, nos faiblesses, et on en sera fières. »
Autre lecture
Lessivé par son entreprise et rejeté par la société, le père de Joan finit à l’hôpital dans un état inquiétant. Sa fille décide de traverser la France pour obtenir vengeance en tuant le grand patron de la firme. Le roman retrace le périple effectué avec Hugo son meilleur ami et la voiture qu’il emprunte à son frère. Chaque halte est l’occasion d’aventures mais aussi d’une réflexion sur la vie et la société.
Roman initiatique qui pose la question des idéaux dans la société moderne. Est-il possible de rester positif et de garder ses rêves intacts ? Quels choix nous laisse la vie ? De beaux passages dans ce récit un peu déjanté mais percutant sur la jeunesse d’aujourd’hui et le monde qu’il hante.
« Je n’arrive plus à m’imaginer une vie normale.
- Elle ne sera plus, tu sais. C’est vrai. Elle sera différente, mais elle sera ce que tu as envie d’en faire. J’espère que je ne vais pas te choquer, mais je veux dire qu’elle sera...extraordinaire. Tu comprends ? Elle n’aura plus jamais rien d’ordinaire, quoi qu’il advienne. »

Mot(s)-clé associé(s) : Roman 2013 - Vengeance - Relation au père - Premier roman - La Mort

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse