couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

coup de coeur La mort préfère Ava / M. Bernard. - Syros

Toujours dans sa mission de venir en aide aux fantômes, Ava visite l’Ile de Guernesay pour assister à l’assemblée annuelle des consolateurs. Elle rencontre les fantômes de l’ile, les nombreux consolateurs -elle qui a longtemps cru être seule à avoir ces pouvoirs si particuliers-, mais aussi quelques humains bien en chair : Marco, son ex petit-ami, Alistair qui pourrait bien être le prochain. Oui, l’amour fait son entrée dans la vie d’Ava et la jeune fille se demande comment envisager une vie amoureuse avec un humain quand on passe l’essentiel de son temps en conversation avec des fantômes. Pour compliquer le tableau, un troisième amoureux entre en piste, spectral celui-ci...
La vie amoureuse d’Ava, les machinations entre consolateurs, le terrible secret de sa formatrice Cécilia... le séjour d’Ava sur l’île ne sera pas de tout repos et se terminera même à l’hôpital ! Avec une révélation qui nous invite, nous presse même, à lire le prochain tome !
Autre lecture
Ava revient pour les vacances chez son oncle. Elle doit poursuivre le recensement des fantômes des différentes îles et rencontrer d’autres consolateurs. Mais notre héroïne devient adolescente et le thème des sentiments est plus présent dans ce tome. Non seulement elle retrouve Marco mais elle fait aussi de nouvelles rencontres... En parallèle, Ava tente de résoudre une nouvelle énigme qui concerne cette fois-ci le passé de sa consolatrice... De nouveaux fantômes, plus originaux les uns que les autres font aussi leur apparition.
J’adore Ava. Non pas que l’on soit happé par le livre mais parce qu’il en découle une atmosphère très particulière, avec le paysage de Guernesey, les revenants qu’il faut consoler (seulement s’ils le veulent !), et le personnage de la jeune fille hésitante et en plein apprentissage. Ce volume est un peu particulier. La révélation du passé douloureux de la consolatrice amène une note inattendue dans ce volume plutôt romantique, et surtout la fin... qui donne envie d’écrire tout de suite à l’auteur pour lui demander de ne plus nous faire un coup pareil...
« Règle numéro 21 de l’art du consolateur : Parfois, il faut se faire aider pour aider. Mais parfois, il faut aider pour se faire aider. Et d’autres fois, il faut aider sans attendre de retour, comme il peut arriver qu’on doive accepter de l’aide sans se demander comment la rendre un jour. Encore quelque chose qui n’est pas simple. »

Mot(s)-clé associé(s) : Roman 2013 - Guerre 39-45 - Amour - Secret de famille - Paranormal - Aventures -

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse