couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

coup de coeur La clef des contes / C. Carlier. - Ellipses. - (Thèmes & études)

Clefs et serrures abondent dans les contes, et les thèmes de l’enfermement, du châtiment et de l’évasion y sont obsédants. Les héros cherchent à pénétrer dans des cavernes où sommeillent des trésors, ou dans d’inaccessibles jardins d’abondance. Les héroïnes patientent dans des tours ou s’endorment pour l’éternité dans des cercueils de verre.
Dans les contes, les clefs suscitent aussi bien l’effroi que l’envie. La clef d’or de la Barbe bleue est sanglante, comme le secret qu’elle protège. A l’inverse, la clef de la forêt, décrite par les frères Grimm, apporte sagesse et contentement.
Le motif de la clef est aussi complexe que le sont la définition, l’histoire et le sens des contes. Frappons donc à la porte de cet univers simple et mystérieux. Entrons dans ces textes qui marient de manière efficace le merveilleux à l’horreur, et le rêve à l’écriture.

Table des matières

Préambule
I Qu’est ce qu’un conte ?
II Du côté de l’Histoire littéraire
1 - La naissance du conte
A - L’exemplum
B - Les cycles de contes
2 - Le conte de fées
A - Les règles du genre
B - Le développement du phénomène
C - Les contes de fées relèvent-ils de la mode ?
D - Derrière le masque de la féerie
3 - Le conte fantastique
A - Naissance et métamorphoses
B - La structure
C - Les grands thèmes fantastiques
D - « Chacun sa chimère »
III L’espace et le temps
1 - L’espace
A - Inverser les lois de l’espace
B - La déréalisation du monde
C - « Out of the world » ?
D - Topographie
2 - Le temps
A - Échos du temps passé
B - Les aléas de la durée
C - De la durée à l’événement
IV - L’ordre du discours
1 - L’archaïsme
A - Le conte et le passé
B - La langue d’autrefois
2 - L’oralité
3 - La valeur des mots
A - Le mot juste
B - Les formulettes
C - Langage et réalité
4 - Jeux de construction
A - Le recueil
B - Le sujet-cadre
C - Le récit dans le récit...
V – La traversée des apparences
1 - Des personnages inconsistants ?
A - L’absence de portrait
B - Une existence mouvementée
C - Qu’est-ce que l’homme ?
2 - Un monde voué au merveilleux ?
A - À quoi tiennent les choses ?
B - Conte et merveilleux
3 - Un couronnement heureux ?
A - Retour à l’identique
B - La face sombre du bonheur
VI – Lecture du conte
1 - L’analyse narratologique
A - La démarche de Propp
B - Les actants vus par Souriau
C - Le modèle actantiel de Greimas
2 - La lecture psychanalytique
A - « Les trois coffrets » de Freud
B - Bettelheim ou l’école du conte
3 - Une lecture politique
A - La femme des contes
B - Du fantasme à la politique
VII - Anthologie
1 - Variations autour d’un personnage : l’Ogre
2 - Variations autour d’un thème : les souhaits ridicules
3 - Les sujets-cadres
4 - Morales et moralités des contes
Epilogue
Lexique
Bibliographie
Index

Mot(s)-clé associé(s) : Fonds professionnel 2000 -

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse