couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

coup de coeur La petite fille dans la forêt des contes / P. Péju. - Robert Laffont

Dans ce livre résolument antiœdipien, qui diffère de la démarche psychanalysante de Bruno Bettelheim tout en y faisant fréquemment référence, Pierre Péju nous propose une écoute différente des contes.
Il puise non seulement dans les contes traditionnels, chez Grimm, mais aussi chez les romantiques allemands, Arnim, Brentano, Hoffmann.
Les thèmes de l’ombre, des automates, de la mandragore, des miroirs et des reflets perdus, de la sorcière et de la fée, des animaux et de l’enfant « ravi » ou séduit s’aventurant dans la forêt, sont toujours vivants dans notre Inconscient et y exercent leur fascination.
La petite fille entraînée vers l’ailleurs, tentée par l’état sauvage, la liberté, la fuite, échappant aux rôles traditionnels, voilà bien celle dont toute femme se souvient comme de son aspiration première, celle qui précède la rencontre, précisément, avec le père et sa loi, le prince, le mariage, le château dont elle sera ensuite à jamais prisonnière...
Le livre se clôt sur un conte original proposé par l’auteur : Le Poisson-Chat. (Résumé de l’éditeur)

SOMMAIRE

LE LIVRE ÉTOILÉ (présentation)
Première partie

I. LES CONTES ET LE RAVISSEMENT

L’impact des contes
Une vague de contes (les frères Grimm et le romantisme allemand)
L’Enfant ravi (le Joueur de flûte de Hameln)
Le sombre séducteur (le Cercueil de verre ; le Spectre fiancé) .
II. DE QUELQUES RÉSISTANCES
À UNE PSYCHANALYSE DES CONTES (à propos du livre de Bruno Bettelheim)

Pour une autre écoute des contes
Les contes sont-ils « pour enfants » ?
La machine à socialiser
Le Merveilleux contre le Mystère
Le Petit Chaperon rouge et la Jeune Fille qui ne put entendre parler de foutre
Boucle-d’ Or ou l’intruse
Les autres états du désir
III. L’ENFANT QUI NOUS ACCOMPAGNE Ludwig Tieck et E.T.A. Hoffmann, ou la couleur des contes
L’enfant étranger
Cosmicité de l’enfance
IV. LA PETITE FILLE
DANS LA FORET DES CONTES

Qu’est-ce qu’une petite fille ?
Blanche-Neige et oedipe ou la croisée des chemins
La petite fille et la sorcière
La fée, la femme-enfant
Isabelle d’Égypte. Achim d’Arnim et Bettina Brentano. Bella la comète
Deuxième partie

V. MÉTAMORPHOSES
Présentation
Hans-mon Hérisson
L’animal, l’espace, la maladie
Des enfants au regard de pierre
Le conte de l’Homme à la peau d’ours
Les loups
Hommes-poules et jeune fille-arbre. Clemens Brentano, les contes et la vie. Gockel, Hinckel et Gackeleia. La Jeune Fille au myrte
Les mandragores. La légende et les contes. La mandragore de
Frédéric de La Motte-Fouqué, etc.
La minéralisation dans Les mines de Falun
VI. VISIONS À TRAVERS UNE FENÊTRE Derrière la vitre
Le reflet, l’ombre et le portrait
Les automates
VII. LA ROUE DU TEMPS LE POISSON-CHAT (conte)

Notes
Bibliographie

Mot(s)-clé associé(s) : Fonds professionnel 2000 -

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse