couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

coup de coeur Les contes à l’école / S. Martin. - Bertrand-Lacoste. - (Parcours didactique à l’école)

L’usage des contes à l’école s’est souvent réduit à « l’enchantement » ou au « schéma narratif ». Aussi, l’enseignement des contes à l’école méritait une mise en perspective historique et critique contestant les séparations traditionnelles : oral / écrit ; fond / forme ; populaire / savant ; enfance / âge de raison, etc. Relire un conte, célèbre entre tous, permettrait de pluraliser les modes d’appropriation des contes. Que de Petit(s) Chaperon(s) rouge(s) ! D’où la grande diversité des activités proposées autour des livres qui illustrent ou parodient le conte célèbre. Aussi bien pour d’autres contes classiques ou contemporains, cet ouvrage refuse un modèle unique de lecture des contes. (Résumé de l’éditeur)

Sommaire

Introduction
POUR UNE THÉORIE ET UNE PRATIQUE DE LA SPÉCIFICITÉ
ET DE L’HISTORICITÉ DES CONTES DANS L’ENSEIGNEMENT

Les contes à l’école : textes officiels (1970 à 1995)

Première partie
PETITE HISTOIRE CRITIQUE DE L’ENSEIGNEMENT DES CONTES À L’ÉCOLE

1. Tradition orale, écrite ; conte et (ra)contage : les destins croisés
Les contes sont-ils sans histoire(s) ?
Les contes sont devenus « populaires »... pour les élites
On n’oubliera plus que les contes se (ra)content
À l’oral et à l’écrit, les contes s’écrivent
Les contes à l’école maternelle : la pédagogie-magie

2. Structures et fonctions : clarification et schématisme
Le récit, savoir discursif de base ?
La morphologie ou le modèle botanique
La sémiotique, théorie du général ou la sémantique, théorie du particulier : il faut choisir
Quand l’élémentaire prend les contes dans les schémas

3. Figures mythiques, lectures psychanalytiques : ouvertures et fermetures
Figures mythiques : la lecture profonde se perd dans l’inventaire Lectures psychanalytiques : les contes se résument dans un petit roman 4. Lecture, écriture, contage, image : en complicité avec les contes Les contes ont toujours des lectures simultanées Les lectures des contes : des tactiques subtiles Les contes sont toujours au présent

Deuxième partie
AVEC LE(S) PETIT(S) CHAPERON(S) ROUGE(S), PROPOSITIONS DIDACTIQUES
Avant-propos

5. Construire la lecture comparative des contes (un conte : deux contes)
L’enseignant lecteur
Petit lapin rouge : une lecture linéaire
Perrault et Grimm : deux auteurs, deux contes
Perrault et Grimm : deux fins différentes et deux contes différents

6. Réfléchir sur les traditions culturelles (des contes : des usages)
Un conte nivernais
Carmen et Le Petit Chaperon rouge

7. Comprendre les rôles (des contes : des personnages/
Trois générations de femmes
Le loup :méchant ou malin ?

8. Découvrir la parodie (des contes : des écritures)
Changer l’époque, le lieu : changer de conte
Interroger la fiction : un conte du conte

9. Voir et faire des images (des contes : des interprétations)
Des scènes clefs
Les valeurs du rouge et du noir
Troisième partie

OUVERTURES DANS LA FORÊT DES CONTES
Avant-propos

10. Le(s) Chat(s) botté(s) en maternelle
Du théâtre aux livres
Lire en comparant les caractéristiques des personnages et un motif narratif difficile

11. Un recueil de contes des frères Grimm
Quatorze contes : un monde de différences
Le trop-plein des images de Sendak et des contes de Grimm

12. Un conte d’aujourd’hui : la petite marchande d’impossible
La nuit, dans les villes
Larose rouge dans le fond du livre

Bibliographie des ouvrages critiques
Bibliographie des contes et ouvrages pour la jeunesse

Mot(s)-clé associé(s) : Fonds professionnel 2000 -

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse