couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

coup de coeur La mère dévorante / D. Paulme. - Gallimard. - (Tel)

Nous savons depuis Vladimir Propp que la forme d’un conte demeure plus stable que son message : leçon précieuse pour l’ethnologue. Elle inspire les dix études réunies ici : dégager ce que chaque version= conte qu’on trouve à travers l’Afrique entière, souvent aussi dans le folklore d’Europe ou du Proche-Orient, présente de commun avec toutes les autres et à la fois d’unique.
Le fameux conte égyptien des Deux frères, qui inspira l’épisode de Joseph chez Putiphar dans la Bible, se retrouve intact dans une légende et un conte du Mali : les tribulations du héros varient, mais dans les deux cas la conclusion voit le châtiment de la coupable. Être ambigu et dangereux non moins qu’indispensable, la femme, par sa gloutonnerie, éveille une méfiance que traduit le fantasme de la « mère dévorante », sorcière vue sous l’aspect d’une énorme calebasse roulant sur elle-même et avalant tout sur son passage : seule une femme enceinte lui échappe, le fils qu’elle met au monde attaquera le monstre, il l’ouvrira et en l’ouvrant donnera vie à une humanité nouvelle. (Résumé de l’éditeur)

SOMMAIRE

Introduction.
I. Morphologie du conte africain.
II. Littérature orale et comportements sociaux en Afrique noire.
III. Un conte de fées africain : Le garçon travesti ou Joseph en Afrique.
IV. Une légende africaine du conquérant.
V. Deux thèmes d’origine de la mort en Afrique-Occidentale.
VI. Le thème des « Échanges successifs » u dans la littérature africaine.
VII. Thème et variations : l’épreuve du « Nom inconnu » dans les contes d’Afrique noire.
VIII. « Le mâle qui met bas » et le personnage de l’Enfant malin.
IX. Le conte des « Enfants chez l’ogre » et le personnage du Poucet en Afrique noire.
X. La mère dévorante ou le mythe de la calebasse et du bélier en Afrique sud-saharienne.
Ouvrages cités.

Mot(s)-clé associé(s) : Fonds professionnel 2000 -

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse