couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

coup de coeur La vitamine P : La poésie, pourquoi, pour qui, comment ? / J.-P. Siméon. - Rue du monde. - (Contre-allée)

Y a-t-il encore de la place, dans un monde si matérialiste, pour la poésie ? Est-elle« ringarde, dépassée, désuète ou carrément inutile » ? Jean-Pierre Siméon n’en croit rien, évidemment, pense même que cette Vitamine P est fondamentale pour la santé de nos consciences, qu’elle augmente la « perception du monde avant même de comprendre pourquoi. » Fort de cette conviction, il s’interroge néanmoins sur le statut du poète. Comment pérenniser la poésie si le poète n’a pas plus de visibilité dans notre société ? Jean-Pierre Siméon veut contribuer, en aidant médiateurs, « passeurs », à redonner une place à la poésie, dans une « pédagogie vive et joyeuse ».
L’auteur commence par décliner les préjugés pour mieux s’en défaire. Il insiste notamment sur le fait que la poésie n’est pas éloignée des préoccupations des hommes mais bien intiment liée à notre rapport au monde. Par la langue, par les mots partagés par tous, le poète réinvente, dans l’incongruité et l’intensité, notre façon d’être au monde, nous pousse à l’interroger. Point de compréhension intellectuelle ici, mais plutôt sensuelle, subjective, plurielle ! D’où la difficulté, souvent, à enseigner la poésie à l’école sans la trahir. L’auteur interroge les différentes pratiques telles qu’elles existent et telles qu’elles pourraient être réinventées, autour de trois axes : lire, écrire, dire la poésie. Il donne à réfléchir sur le répertoire, sur les animations possibles, les jeux et même ateliers d’écritures. Et rappelle que la médiation de la poésie doit être pensée en connivence avec les autres arts.
L’ouvrage, qui porte bien son titre, transmet toute l’énergie et la force de conviction de son auteur. Armé de toutes ses réflexions et de ses pistes d’animations -étayées de quelques poèmes, de nombreuses citations en marge du texte- le lecteur se verra conforté, ou converti : la poésie est une « école d’humanité » !

Table

AVANT-PROPOS POUR S’INTERROGER :
LA POÉSIE AU CŒUR DE NOTRE HUMANITÉ

PARTIE 1 : LA POÉSIE, BIEN DE TOUS

- Chapitre 1 : Lever tous les malentendus
1. La poésie, ça rime ?
2. La poésie, c’est joli ?
3. La poésie, c’est le rêve ?
4. Mettre les pieds dans le plat de l’existence
- Chapitre 2 : Questionner le monde et soi-même
1. Une manière d’être au monde : le geste éthique
2. Une transgression de la langue : le geste esthétique.
3. La poésie, l’intensité, la densité et l’opacité
4. Qu’en est-il pour les enfants ?
- Chapitre 3 : « La poésie, on n’y comprend rien... »
1. La part d’énigme dans le poème
2. Étreindre le poème
3. Accepter de ne pas tout comprendre
- Chapitre 4 : Matière à vivre et à penser
1. Besoin d’art et de poésie
2. Poétique et politique

PARTIE 2 : LA POÉSIE, CE SAVOIR INUTILE,
POURQUOI L’ENSEIGNER ?


- Chapitre 1 : Traversée des paysages actuels de la poésie...
1. Les courants poétiques
2. Les poètes d’un lyrisme contemporain
3. Les gens du poème
- Chapitre 2 : Le problème avec la poésie, c’est qu’elle est la poésie !
1. L’enjeu pédagogique :
refonder le goût d’apprendre
2. La question de l’évaluation
- Chapitre 3 : Les pratiques traditionnelles en milieu scolaire
1. La récitation
2. L’explication de textes
3. La formation des jeunes enseignants
- Chapitre 4 : Se faire « passeur de poèmes »
1. Le poème au cœur de l’éducation
2. L’école qui s’ouvre à la poésie

PARTIE 3 : LA POÉSIE COMME ON RESPIRE,
LA POÉSIE COMME ON LA VIT


- Chapitre 1 : Se familiariser avec le fait poétique : écouter et lire
1. Le débat sur la « poésie jeunesse »
2. Le paysage éditorial
3. La question du répertoire, changer de poèmes
4. L’illustration du poème
5. Anthologie ou recueil ?
6. Avec les tout-petits, déjà l’écoute
7. Un jour, un poème
8. Les moments de lecture
9. Autour d’un recueil
10. L’affichage de poèmes
11. La corbeille à poèmes
12. La rencontre avec un poète
- Chapitre 2 : Écrire et faire écrire en poésie
1. Les jeux d’écriture poétique
2. L’écriture de poèmes
- Chapitre 3 : La mise en voix du poème
1. Que doit-on interpréter ?
2. Dire de la poésie à l’école
- Chapitre 4 : Le poème dans la cité
1. Quand le poème se manifeste
2. Le Printemps des poètes
3. Des lieux de rencontre qui se multiplient
4. En connivence avec les autres arts

APRES-PROPOS POUR CONTINUER :
TOUTE L’ÉNERGIE DU POÈME

Mot(s)-clé associé(s) : Fonds professionnel 2011 - 2012 -

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse