couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

coup de coeur La littérature de jeunesse : pour une théorie littéraire / N. Prince. - Armand Colin

Ce livre propose d’établir, pour la première fois, une théorie littéraire du genre.
Après avoir envisagé une histoire de la littérature de jeunesse d’un point de vue comparatiste en reconsidérant le " sentiment de l’enfance ", cette étude complète aborde le problème du personnage et de ses figurations. Sont alors posés les éléments d’une poétique de la littérature de jeunesse issue de la contradiction essentielle au genre, pris entre un lectorat problématique - l’enfant qui ne lit pas, qui lit peu, ou qui lit mal - et un idéal poétique en constant renouvellement, en constante expérimentation et plein d’audace.
De l’album au roman pour adolescents en passant par la bande dessinée et les grands classiques, l’ouvrage donne les clefs majeures d’analyse du genre. (Résumé de l’éditeur)

Table des matières

Préface
Introduction La littérature de jeunesse ou le grand livre des paradoxes
Le nom
Quelle destination ?
Quelle jeunesse ?
Quel corpus ?
Quel talent ?
Stat rosa pristina nomine, nomina nuda tenemus

La chose
De la littérature du non-texte
L’objeu livre

La valeur
Petite littérature
Instruire ou amuser

Chapitre I Histoire éditoriale et sentiment de l’enfance
Introduction
Genèse de la littérature de jeunesse
Éclosion du sentiment de l’enfance
Quelques textes destinés et d’autres qui ne le sont pas
Œuvres doubles
La « télémacomanie »

La veine pédagogique
John Locke : l’enfant comme page blanche
« L’histoire d’une longue oppression » :
les livres que les enfants ne lisent pas

Inversion conceptuelle et littéraire de l’enfance :
vers la modernité
Jean-Jacques Rousseau : l’enfant est un autre
L’enfance rêvée des romantiques
La deuxième moitié du XIXe siècle :
l’heure du tournant

La libération des enfants
La belle au bois dormant va-t-elle se réveiller ?
Mickey la souris contre le Père Castor
Le renouveau des années soixante-dix
Quelques audaces contemporaines. Nouvel âge d’or ?

Sentiment de l’enfance comme principe problématique d’une histoire de la littérature de jeunesse : essai d’autocritique
Surprises problématiques
Mise en cause du principe
Conséquences pour la littérature de jeunesse

Petite dialectique historique de la littérature de jeunesse, ou pour une nouvelle façon de poser le concept de « lutte des classes »
Instruire en amusant
Le plaisir, tout simplement
Instruire le plaisir

Chapitre II Les ambiguïtés du personnage
Introduction
Théories et paradoxes du personnage dans la littérature de jeunesse
Les théories classiques du personnage :
le « cas » du personnage dans l’histoire littéraire
Les incarnations paradoxales du personnage
dans la littérature de jeunesse
Deux stéréotypes de la littérature d’enfance : l’animal et l’enfant
Pinocchio, ou comment devenir personnage

Le rôle et la valeur du personnage dans la littérature d’enfance et de jeunesse
Le personnage sous-signifiant
Le personnage sursignifiant : l’étoffe des petits héros
La machine personnage

Fonction exemplaire du personnage
Le personnage fait leçon
Les enfants sont-ils de petits personnages modèles ?
La persistance du personnage
Vers une métaphysique du personnage :
le personnage terrible

Chapitre III Questions de poétique
Introduction
De la double lecture, ou la poétique des moins de dix ans
Un drôle de lecteur
Phénoménologie de la lecture
Poétique du clin d’œil
Niveaux de lecture : la lecture critique du livre de jeunesse
Le « lisant » : ce grand enfant

Écriture simple
La simplification
L’oralité
Le support
L’image et l’album

Le Jeunisme littéraire ou comment rajeunir la littérature
Poétique du non-sens : entre Poros et Penia
Épuration
Stéréotypologie
Métaphysique
Littérature de second degré et subversion
Peterpanisme poétique
Petit traité de patatralogie

Conclusion
Une danseuse avec des chaînes
Annexes
Penser et repenser la littérature de jeunesse : petite anthologie critique
Bibliographie
Index des noms de personnes
Table des illustrations

Mot(s)-clé associé(s) : Fonds professionnel 2010 -

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse