couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Livres CD

Comptines et berceuses
Textes lus
Chansons
Livres documentaires
Musiques

Textes lus

coup de coeurNos titres préférés
Actes sud / Didier / Enfance et musique / Flammarion / Gallimard / Lirabelle / Milan / Autres éditeurs /



coup de coeur4 contes du Père Castor à écouter dès 2 ans / C. Rivière, F. Le Bars, Y. Barsacq, M. Perrin. - Flammarion. - (Père castor)

La couverture présente le conte des trois petits cochons. On y voit aussi les trois autres animaux que l’on retrouve dans les autres contes.
- Petit chat perdu / Texte de Natacha, images d’Albertine Delataille raconté par caroline Rivière et Félix Le Bars ; Musique de Hugues Le Bars
Le petit chat affamé cherche du lait et chaque animal auquel il s’adresse le renvoie à un autre incapable de répondre à sa demande...jusqu’à ce que la boucle se referme sur un chat qui le conduira à la fermière. Le récit est rendu très vivant par les deux conteurs et la musique qui les accompagne.
- Les bons amis / Texte de Paul François sur un thème de Fang Yi-K’iun, Images de Gerda ; Musique de Christian Chevallier, raconté par Yves Barsacq, Marco Perrin, Franca Di Rienzo, Amélie Morin et Mathilde
C’est un contre très connu sur le thème de la générosité et du partage : Par un hiver très rude, petit lapin trouve deux carottes et, après en avoir mangé une, pense à son amis cheval et court lui porter la seconde...et ainsi jusqu’à ce que la carotte revienne au petit lapin. Le rythme est rapide et les sonorités répétées en fond un vrai poème. Les illustrations placent l’enfant dans un environnement glacial en contraste avec la chaleur des intérieurs et du cœur de ces animaux.... Un conte à raconter encore pour contrer l’égoïsme ambiant !
- La chèvre et les biquets / Raconté par Paul François d’après la tradition, Images de Gerda, Musique de Christian chevalier
Ce conte très classique qui a légué l’expression « Montrer patte blanche », met en scène la chèvre, mère protectrice, des biquets dont l’ainé obéissant veille sur ses frères, un loup vorace et un renard qui se croit rusé....
- Trois petits cochons / Raconté par Paul François d’après la tradition Images de Gerda, Musique de François Chevalier
C’est une version fidèle et familière du conte qui met en scène trois petits cochons bâtissant chacun leur maison et le loup toujours à l’affut d’un bon repas, mais moins futé que les petits cochons. Le plus fort n’est donc pas le plus malin...
Cet album, aux illustrations figuratives et classiques, est bien adapté aux enfants dès deux ans : les images l’aident à suivre l’histoire et la narration n’est jamais ennuyeuse.

coup de coeurLes aventures d’Anatole Peterson & Lola : Barouf à San Balajo / T. de Fombelle ; T. Baas ; C. de France, M. Kremer, M. Chevalier, G. Monsaingeon, M. Bensousan, G. Siron. - Flammarion

La complémentarité du livre et du CD, créés sur une idée originale de Thierry Suchet, est évidente. Ou plutôt, si le CD peut être écouté sans le support du livre, le livre seul est difficilement compréhensible. Il s’agit d’une sorte de bande dessinée pratiquement sans texte, à l’exception de quelques paroles. Les vignettes colorées alternent avec des illustrations pleine page qui rythment régulièrement les épisodes et donnent des vues d’ensemble des lieux.
Il est très aisé, même pour de jeunes enfants, de suivre l’histoire. Le mode d’emploi est donné au début : des pictobruits humoristiques indiquent quand il faut donner la page ; les enfants ont largement le temps de regarder les images très expressives. La pagination correspond aux plages du CD, ce qui permet une découverte progressive de cette longue histoire très rocambolesque aux multiples rebondissements comiques. Le sommaire des plages du CD à la fin de l’album aide à mémoriser la trame (32 plages, auxquelles s’ajoute une dernière plage « le bêtisier d’Anatole » qui revisite l’ensemble).
La musique est au centre de l’intrigue. Anatole Peterson, dit Mouillepatte, est un petit garçon turbulent qu’accompagne partout sa complice Lola, personnage invisible pour tous sauf pour lui et les animaux. Renvoyé de l’école, il rejoint son père, un inventeur de musique, qui part brutalement pour San Balajo pour aider, croit-il, son ami Esclaffo. Il s’agit en réalité d’un piège tendu par Tony Truand grand ennemi de la musique...
Ces aventures humoristiques, racontées dans un style familier par Lola, donnent l’occasion d’écouter de multiples bruitages, des musiques d’inspiration jazz ou latino-américaine (samba, …). Le CD, fruit d’un long travail d’une « bande de copains » dans l’esprit d’une pièce radiophonique, est très abouti. La voix que prend Cécile de France (qui joue Lola) correspond bien au petit personnage, plein d’humour, de joie et de légereté. La musique pleine de gaîté s’entrelace avec le récit ou se déploie plus largement.
Un très bon moment musical et une histoire qui pointe les dérives d’un pouvoir autoritaire. L’album est aussi une belle invitation à faire dialoguer les arts et peut mener à diverses activités (expression orale, reconstitution de texte, production de texte d’après les vignettes, création de vignettes…).

coup de coeurLes bons amis / F. Paul ; Gerda ; Raconté par Y. Barsacq, M. Perrin, F. Di Rienzo, A. Morin et Mathilde ; C. Chevallier. - Père Castor-Flammarion. - (Les classiques en musique)

Qui mangera cette carotte trouvée par le petit lapin ? le navet déposé par le petit cheval ? le chou rouge laissé par le mouton ? l’herbe cueillie par le chevreuil ? Une belle histoire de solidarité dans l’hiver glacé.
Le texte, avec ses rimes, est illustré par de jolies images un peu rétro qui renforcent le charme "douillet" de l’album.
Les voix sont appliquées, la musique de fond est très discrète, le CD n’apporte pas grand-chose.
Une courte histoire à répétitions à raconter au coin du feu à des enfants même très petits.

coup de coeurLa chèvre et les biquets / F. Paul ; Gerda ; C. Chevallier. - Père Castor - Flammarion. - (Les classiques en musique)

L’histoire bien connue est ici racontée par Henri Gougaud. A part la qualité de la voix du conteur, rien ne permet de souligner cette version dont le texte lui-même est une version édulcorée du conte ancien. Dans cet album illustré par Gerda à l’intention des touts petits, les images sont mièvres, la trame rétrécie comme s’il s’agissait de les rassurer mais l’histoire perd toute saveur.

coup de coeurUne histoire de singe / M. d’Alençon ; K. Chaplet ; P. Theillet. - Flammarion. - (Livres CD)

Histoire courte qui relate la ruse du petit singe qui va mener le crocodile par le bout du nez. Malgré la peur terrible, il ne perd pas ses moyens, il peut être fier !
L’illustration sonore de cet album très connu du Père Castor est classique. La modulation de la voix de Sylvia met bien dans l’ambiance au début, ensuite, le rythme est moins soutenu. Elle est accompagnée par une ambiance discrète de jungle.
L’ensemble est appliqué mais pas très dynamique.

coup de coeurMarlaguette / M. Colmont ; Gerda ; Sylvia et François ; H. Le bars (musique). - Flammarion. - (Les classiques en musique)

Marlaguette, attaquée par un loup, se défend si vivement que celui-ci se cogne en entrant dans sa caverne. Evanoui, il suscite alors la pitié de la petite fille qui entreprend de le soigner. Lorsqu’il guérit et veut reprendre sa vie de chasseur, il lui promet, pour rester son ami, d’être désormais végétarien. A ce régime, il dépérit jusqu’à ce qu’un chasseur explique à la fillette la loi de son espèce. Cette histoire de Marie Colmont (1895-1948) plaît toujours aux enfants. Les illustrations de Gerda Muller ressemblent à de grandes vignettes de BD, de facture réaliste et tendre. Celles-ci font repérer la jupette rouge de Marlaguette, qui tranche sur les tons verts de la nature : les enfants suivent ainsi aux enfants de suivre très facilement les péripéties. Leur charme est quelque peu désuet.
Le CD n’apporte pas grand chose à l’album de départ.

coup de coeurPetit chat perdu / Natacha ; A. Deletaille ; Caroline Rivière et F. Le Bars (narration), H. Le Bars (musique). - Flammarion. - (Les classiques du Père Castor)

Histoire à répétition qui voit le chat exprimer avec de plus en plus d’insistance sa terrrrible faim. Les animaux de la ferme ne sont pas de bon conseil, heureusement le gros chat sait comment obtenir de la fermière ce qu’il veut. Dans l’illustration (un peu désuète), le chat paraît bien plaintif et malheureux ; à l’écoute, la voix du chat est assurée par un petit garçon qui s’exprime avec assurance et fait bien monter la pression. En arrière plan, les bruits de la ferme et des animaux (vers la fin, déploiement progressif du refrain, de bruits de tracteur, de cris d’animaux et d’onomatopée qui s’accumulent) et un accompagnement musical assez basique mais efficace pour rendre l’aspect randonnée.
Une première histoire pour les petits, à la découverte des animaux.

coup de coeurLe plus féroce des loups / S. Poillevé ; O. Tallec. - Flammarion (Les albums en musique), 2013

« Hou ! Hou ! Gare à vous ! Voilà le plus féroce des loups » L’album, dont la première parution en 2001 avait été plébiscitée par les petits et par les grands (dont les enseignants de maternelles ou de cycle 1) est aujourd’hui réédité avec un CD. L’histoire enjouée mettant en scène un Grand Méchant Loup vraiment très spécial est ici magnifiquement interprétée par la voix rieuse de Claude Clément et les rythmes jazzy de Vince Clément. Tout est là pour réjouir les oreilles et les yeux. Beaucoup de vie, juste un peu de frayeur avec le gros loup velu qui mange tout : le chasseur, le boucher, l’ogre et pour finir, le gouter qu’il partage avec tous ceux qui le suivaient avec anxiété : chaperon rouge, petits cochons et trois lapins. La structure simple, les onomatopées utilisées comme séquences musicales rendent l’accès au CD particulièrement sympathique.
L’illustration avec les grands aplats de couleurs vives et les personnages aux traits presque caricaturaux accentue l’impression de bonhommie amusée donnée par cette histoire d’un loup parfaitement atypique. Un seul regret, la partition musicale allongeant le simple temps de lecture des pages, il y a vite décalage entre texte et images.

coup de coeurLa plus mignonne des petites souris / E. Morel ; C. Chevalier (musique) ; Raconté par A. De Froberville, Y. Brasac, J. Guigui et F. Di Rienzo. - Flammarion. - (Les classiques en musique)

Cette courte histoire de la famille Rongetout est une fable sur le rang que chacun tiendrait dans l’Univers. Mr Rongetout part en quête du plus puissant en vue de le marier à sa fille qu’il juge « La plus mignonne des petits Souris » : démarche qui s’avère inutile puisque son choix se portera finalement sur un petit souriceau…
Les illustrations très stylisées sont en pleine harmonie avec l’humour du conte. Le CD n’est certes pas indispensable, mais il est très agréable. Les personnages prennent vie grâce aux différentes voix. La musique accompagne discrètement la narration et s’épanouit entre les différentes péripéties.
Un ensemble sympathique qui séduit les tout petits dès 2-3 ans. Les apprentis lecteurs s’exerceront à lire à leur tour avec plaisir.

coup de coeurPoule rousse / Lida ; E. Morel ; Véronique et Hugues. - Flammarion. - (Les classiques du Père Castor)

Une poule et une tourterelle sont amies. Lorsqu’un jour le renard attrape la poule, la fourre dans un sac, la tourterelle n’hésite pas et part au secours de son amie. Une ruse toute simple et voici le renard bien attrapé, et sa femme avec !
Deux voix assurent la narration du conte qui dure près de 10 mn, sur un fond musical constant et tranquille qui colle bien au texte. L’univers est douillet, rassurant et sécurisera sans aucun doute l’enfant qui appréciera également la belle amitié entre poule rousse et la tourterelle.
Histoire courte et très simple, classique, tant dans les illustrations que dans la morale. Intemporel.

Affichage de 10 sur 12, voir les autres pages : 0 | 10

Haut de la page

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse