couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Comptines et berceuses

Cette liste, plutôt qu'une sélection, est une analyse de la production par un groupe lecture qui se réunit régulièrement. Tous les titres sont repris ici, ceux que l'on aime et les autres...

Comptines et berceuses
Textes lus
Chansons
Livres documentaires
Musiques
Comptines et berceuses

coup de coeurNos titres préférés
Actes sud / Didier / Enfance et musique / Flammarion / Gallimard / Milan / Autres éditeurs /


coup de coeurBerceuses des fées, 14 recettes magiques pour s’endormir / S. Adelaïde, R. Aubert ; Fééric Farandile. - Prikosnovénie

Cet album CD d’une maison d’édition indépendante associe berceuses et contes très brefs. Le livre ne redouble donc pas le CD mais la complémentarité, malgré l’apparence, ne va pas de soi. Le CD comprend 14 berceuses originales (dont 10 inédites) issues des légendes de différents pays : Moldavie, Slovénie, Allemagne, Russie, Grèce (2 berceuses), Italie (3), France (5). Les voix et les instruments sont doux, mais lassent à la longue : ils finissent par créer un sentiment de monotonie. En parallèle à ces chants, Régis Aubert, du groupe Antrabata, a créé 14 « contes » très courts, qui narrent une entrée dans le sommeil et un voyage au pays des rêves. Mais outre le fait que la correspondance avec chaque berceuse n’est pas établie et qu’on ne peut guère écouter et lire conjointement, ces récits sont beaucoup trop brefs pour créer un véritable univers porteur de signification. Pauvreté et uniformité là encore de ces « recettes », terme révélateur d’une hésitation entre féérie et humour. Le texte, parfois à cheval sur les doubles pages, n’est pas très lisible sur les fonds de couleur. Les illustrations de Sabine Adélaïde donnent la même impression : couleurs trop acidulées, abus de lignes courbes, de personnages pseudo-elfiques aux visages inexpressifs, qui ne font pas rêver.
Bref, un projet inabouti, artificiel : cet ouvrage n’est pas indispensable. On peut d’ailleurs s’interroger sur cette maison d’édition qui prétend « révéler des musiques sensibles », oniriques, intégrant des langues inventées ou des ambiances de films imaginaires, un monde « elfique », initiant à la relaxation et à une sagesse plus ou moins « écologique ».

coup de coeurComptines et berceuses des rizières / C. Grosléziat, J.-C. Hoarau ; C. Degans. - Didier. - (Comptines du monde)

Dans l’introduction, une phrase qui pourrait servir d’exergue à toute la collection : « Pour écouter les insectes, nous ne mettons pas les mêmes oreilles », Ando Wafû, poète japonais.
7 pays d’Asie sont représentés : Cambodge, Chine, Corée, Japon, Laos, Thaïlande, Vietnam. Les diverses langues - mandarin, vietnamien, siamois, lao, khmer, japonais, coréen - sont clairement définies : extension, situation par rapport aux pays, type d’écriture, vocabulaire, différents tons, influences. On trouve les langues nationales de chaque pays mais également quelques langues régionales et dialectes. Le répertoire témoigne de cultures très vivantes et présente une grande variété de formes et de contenus. Si les chants traditionnels traduisent l’importance des rites, des fêtes, des hommages à la nature et aux dieux, d’autres évoquent les guerres, les colonisations et les pouvoirs politiques plus récents. Toutes les paroles des chansons sont reproduites dans leur alphabet d’origine, transcrites en caractères latins et traduites en français. Les explications sur les origines, l’ancienneté, les gestuelles et l’instrumentation sont très soignées. Les liens éventuels avec les contes sont signalés (plage 14 : Grand-père In et Grand-père Na, plage 27 : Petit lapin, mélange de Trois petits cochons et du Petit Chaperon rouge).
Les illustrations comptent parmi les plus réussies de la collection. Sur les fonds de couleurs douces en camaïeu se détachent en aplat des figures animales, quelques visages d’enfants et des silhouettes de femmes berçant leur enfant.
La musique est à la fois respectueuse de la tradition et revisitée par Jean-Luc Hoarau, accessible à tous. Les instruments traditionnels d’Asie sont largement représentés : le khène, orgue à bouche laotien, le khong cambodgien, le yangkin ou cithare chinoise, le pipa, la guimbarde, l’erhu, violon, le shamisen, la flûte shakuhachi, le koto, cithare japonaise…
L’écoute de ces comptines et berceuses est aisée, le dépaysement immédiat, la douceur ou la gaieté, la sérénité de l’ensemble favorisent la simple écoute dès le plus jeune âge.

coup de coeurComptines de ma mère l’oie / A. Rackham ; S. Morgenstern, I. Fleur. - Actes Sud

Ce livre cd illustré par le grand illustrateur anglais Arthur Rackham reprend une sélection de chansons traditionnelles anglaises. Certaines de ces comptines et illustrations sont très connues : The cow jumped over the moon/La vache saute au ciel, Humpty Dumpty... La nouvelle traduction de Françoise Morvan est une transposition et non pas une traduction mot à mot : elle permet de conserver l’esprit, la poésie et la fantaisie des textes d’origine, de donner des équivalents des nonsenses anglais. Si le CD fait alterner couplets anglais et français, l’album regroupe les traductions à la fin.
Les comptines -interprétées ici à la fois en anglais et en français- sont en réalité des chansons, comptines, devinettes ou proverbes mis en musique avec beaucoup de sensibilité et d’humour par Louis Dunoyer de Segonzac et chantées par Suzie Morgenstern et Isa Fleur. Leur interprétation est pleine de gaieté et de vivacité, parfois jazzy ; elle marie respect de la tradition et modernité, peuvent être écoutées et accompagnées gestuellement par les enfants. Drôles ou mélancoliques, les comptines sont à la fois pleines de surprises heureuses et de menaces, de punitions ou de peurs, avec des personnages très variés empruntés souvent à l’histoire. Tout est possible dans ces chansons et les exagérations en tout genre ne font qu’ajouter à notre plaisir d’écoute.
Un livre cd qui plaira à des plus de cinq ans capables de comprendre les jeux de mots et de dépasser leurs peurs car les textes sont souvent menaçants et cruels.

coup de coeurLes plus belles comptines anglaises. - Didier. - (Les petits cousins)

Le but de ce livre cd est avant tout de sensibiliser les enfants à une langue étrangère. Mais plus que le but, ce sont les différents chemins pour y parvenir qui sont intéressants : cela va de la simple écoute à des jeux universels qui à travers différents pays ont des correspondances gestuelles, thématiques, visuelles ou sonores. Ce sont aussi bien des jeux de doigts avec l’adulte pour nommer son corps, des textes mimés, des berceuses, des jeux à deux ou collectifs, des danses ou encore des comptines à compter et à désigner. C’est un livre qui offre beaucoup d’utilisations, pour l’enfant seul ou aidé par un adulte. Les 31 comptines anglaises et françaises sont bien chantées et avec beaucoup d’entrain par des enfants bilingues.
Très bien présenté, ce livre cd est un excellent choix et pourra plaire à bon nombre d’enfants et de parents.

coup de coeurComptines de relaxation : 2-4 ans / G. Diederichs ; N. Choux. - Nathan

Créé par un musicothérapeute et relaxologue pour des enfants de 2 à 4 ans, ce livre cd invite l’enfant à une prise de conscience de son corps par des séquences courtes de mouvements. Les images mentales sont suggérées par des voix d’homme et de femme complémentaires dans leur tonalité. Les textes dits ou chantés sur un rythme approprié à la relaxation et une musique des cinq continents doivent apporter à l’enfant un vrai moment de détente. L’illustration colorée et très simple complète bien la compréhension des mouvements. Dans cette écoute ludique, un adulte pourra guider la première séance avec l’enfant.
Au final, un disque utile pour permettre à l’enfant de se détendre après une journée souvent harassante.

coup de coeurVirelangues / B. Maillet ; K. Couprie. - Enfance et musique. - (Un livre un CD)

Les virelangues sont des formulettes prononcées et articulées le plus rapidement possible. Tout comme nos comptines populaires, elles appartiennent à notre patrimoine littéraire et constituent un support ludique et créatif autour des mots et du bruit qu’ils font. Voici une sélection de 16 jeux de langues préparée par Béatrice Maillet d’après un autre disque paru en 1996. Cette sélection en album cartonné se voulait à l’adresse des plus petits mais les jeux proposés sont hétéroclites.
Un bon matériel à utiliser en atelier pour jouer à articuler, moduler, jouer en groupe sur les mots et leur musique.

coup de coeurCocorio / I. Caillard, H. Bohy, C. Werneck ; A. Louchard. - Enfance et musique

Cocorio n’est pas une allusion à cocorico mais au rythme de la samba qui a servi de base à l’arrangement de tous ces titres traditionnels agréablement renouvelés. Paru sous la forme d’un CD en 2003, ce classique de chansons et comptines est réédité en un livre CD. Sur les 17 titres, seuls 11 ont été conservés et la présentation en album cartonné le destine à des tout petits. L’orchestration est la même que dans la première édition. Des voix très naturelles d’enfants parfois très petits se mêlent à des voix d’adultes dont celle d’Hélène Bohy parfois très travaillées. Le résultat est quelquefois un peu surprenant mais plait énormément aux enfants. Pour la partie illustration de l’album, Antonin Louchard et sa patte très reconnaissable apporte vivacité et malice. Les regards d’enfants sont sans doute sensibles à ce drôle d’oiseau qu’ils retrouvent de page en page. A utiliser dès 6 mois.

coup de coeurLes plus belles berceuses du monde : 23 berceuses du Mali…au Japon / S. Mama, C. Habyalimana, J.- M. Bolangassa, A. Seck. - Didier. - (Comptines du monde)

Cet album-CD réunit les berceuses des 6 livres-disques de la collection Comptines du Monde. Ces berceuses sont toujours parmi les plus beaux morceaux de ces albums. Les réunir en un seul volume est une très bonne idée.
6 « escales » : africaine, créole, slave, au jardin d’Eden, brésilienne et portugaise, asiatique ; 3 ou 4 berceuses pour chacune avec une page introductrice.

coup de coeurComptines pour jeux de doigts / L. Prado. - Milan

Ce livre cartonné s’adresse aux jeunes enfants. Il rassemble 14 comptines facilement accessibles grâce à un système d’onglets. Chaque comptine peut être mise en scène grâce à des jeux de doigts. Des indications guident les parents à chaque strophe pour proposer des gestuelles à mimer avec les enfants.
Ce recueil reprend des comptines traditionnelles (Meunier tu dors, Ainsi font, Les petits poissons, Tourne, petit moulin, Je fais le tour), et d’autres moins connues (Comptines en signes, Cinq petits doigts, Un ouistiti) pour partir à la découverte avec le tout petit de ses mains, ses doigts et son visage.
Les illustrations sont agréables, colorées, bien adaptées aux tout-petits avec un imaginaire très simple.
Une musique simple, bien rythmée et quelques bruitages accompagnent trois voix, masculine, féminine et enfantine. Le CD propose également les pistes avec l’accompagnement musical uniquement. Voix et orchestrations sont correctes mais manquent de dynamisme.

coup de coeurComptines des crèches à mimer : volume 6 / Rémi ; A. Parot. - Nathan

20 comptines très classiques comme Une souris verte, Ainsi font, Tourne, Tourne, petit moulin, Les petits poissons, Bâteau sur l’eau et d’autres aussi connues, sont réunies dans cet album à destination des médiateurs. Sur chaque double page, on peut trouver le texte, la partition musicale et les vignettes illustrant les mimes ; les illustrations sur fond rayé sont un peu ternes. Même si les rythmes sont variés, la voix seule de Rémi rend l’écoute du cd un peu répétitive. Mais, si on les propose une par une, chacune peut permettre un échange ludique avec les enfants.

Affichage de 10 sur 103, voir les autres pages : ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100

Haut de la page

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse