couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Livres CD

Comptines et berceuses
Textes lus
Chansons
Livres documentaires
Musiques
Chansons

coup de coeurNos titres préférés
Actes sud / Didier / Enfance et musique / Gallimard / Lirabelle / Milan / Autres éditeurs /



coup de coeurC’est de famille / D. Sire ; M. Le Huche. - Milan. - (Tintamarre)

On est happé d’emblée par l’énergie fourmillante et drôle des illustrations de Magali le Huche. A l’écoute du CD, pas de déception, les 14 chansons de David Sire (accompagné sur certaines chansons de Juliette Solvès) explorent avec drôlerie, un peu de vacherie et pas mal de tendresse les liens familiaux : les relations entre frères et sœurs, avec les parents, les familles recomposées, les ambiances de fêtes de familles, mais aussi des événements plus tristes comme le divorce et la mort des grands–parents.
La voix du chanteur est gaie ou plus grave elle aussi, mais toujours accompagnée d’une musique dont le rythme colle à la tonalité du texte.
Un vrai bonheur à partager en famille, avec des enfants en âge de comprendre les liens familiaux.
PS : Détail non négligeable, le CD est astucieusement intégré au livre, par un système de pochette coulissante. Aucun risque de perdre le CD, comme c’est si souvent le cas avec d’autres livres CD.

coup de coeurBête et méchant / Oldelaf ; Anne Royant. - Milan. - (Tintamarre)

Il s’agit d’une sorte de conte musical. Les chansons sont inscrites dans l’histoire de Michel, un petit garçon qui rêve qu’il torture les petites bêtes. Le rêve vire au cauchemar : dans les rues les animaux ont pris le pouvoir et parlent, les hommes ont disparu. Toutes les situations sont l’occasion de parodies, plus ou moins délirantes ou grinçantes, sans être vraiment méchantes : parodie du Robin des bois de Walt Disney (Monsieur le Renard), de La Fontaine (Le bœuf et la grenouille)… On pense à Bobby Lapointe. Progressivement, les chansons se font plus tendres (La pluie), jusqu’au réveil du petit garçon, entouré de ses doudous.
Les illustrations empruntent au style de la BD : le trait appuyé souligne les mimiques expressives, la cocasserie des situations.
L’interprétation aux rythmes divers, souvent rapides, les voix qui dialoguent, l’orchestration variée donnent vie à cet univers décalé. La guitare est l’instrument privilégié.
Le sommaire humoristique établit la correspondance entre les pistes et les pages. Aux 14 plages de chansons s’ajoutent 12 plages de « karomokés » et de bonus.
L’album se clôt par deux fiches humoristiques sur l’auteur et l’illustratrice. Cet album CD est accessible à des enfants de 5-6 ans. Un accompagnement est utile pour faire découvrir la richesse parodique : un bon moyen, ludique, pour inviter à lire et à écouter d’autres œuvres. L’ensemble peut réunir toute la famille.

coup de coeurBas les pattes / F. Velliet ; R. Garrigue. - Milan jeunesse. - (Tintamarre)

L’ensemble peut plaire à des enfants capables d’apprécier les jeux de mots, les « leçons » sur l’équilibre de la nature, les rapports entre les hommes (cet « animal bizarre » de l’énigme du Sphinx) de certaines de ces « fables » farfelues et irrespectueuses : négation de « L’âme des hippopotames » pour en faire des boucs émissaires, progression inéluctable de l’érosion (« Les rozions »), disparition future de l’espèce humaine (« Au temps des hommes »)…
Les airs très rythmés, les refrains, les jeux de sonorités sont très entraînants et facilement mémorisables. Les 13 plages qui correspondent aux versions instrumentales et suivent les chansons invitent d’ailleurs les enfants à se les approprier, seuls, en groupe, accompagnés ou non par des adultes. Quelques chansons plus « tendres » reposent un peu… !
Les illustrations très colorées et expressives empruntent au style des BD dans une mise en page dynamique. Elles correspondent bien à l’univers de ces chansons.

coup de coeurLes pieds dans le plat / P. Parisot ; Anne Laval. - Milan. - (Tintamarre)

14 chansons sur le thème de la nourriture. Qu’ils parlent des poissons panés, de la super sévère cantinière, de mets compliqués que les enfants refusent, d’expressions populaires comme « ferme ta boite à camembert », « privé de dessert », « sur place ou à emporter », « Qu’est-ce-qu’on dit », « mange ta main », « Chanter comme une casserole », de parents « bio » bien ennuyeux, du boucher grassouillet, ou de la censure des noms de marques dans les média, les textes jouent sur les rimes (faciles), l’humour et la démagogie. La voix chaude et rythmée de Pascal Parisot va bien avec les tempos enlevés des mélodies. L’illustration créative et impertinente d’Anne Laval s’accorde parfaitement à l’humour noir des chansons. Les apprentis chanteurs pourront s’exercer à la fin du disque. Un livre cd très réussi et très drôle qui mérite vraiment le détour.

coup de coeurMonstres à tue-tête / A. Schneider ; R. Badell. - Milan. - (Tintamarre)

Ce titre de la collection Tintamarre présente 14 chansons d ’Alain Schneider sur le thème des monstres. Ces compositions originales sont marquées par des textes inventifs avec des jeux de mots très drôles comme "Mon âne au diable" ou des jeux de sonorités très étudiés comme "six claques au cyclope". Ici, les monstres sont plutôt sympa, une façon humoristique et délicate de remettre en question les stéréotypes qui associent laideur et méchanceté. Le plus dangereux : l’homme, « Zumain-zigouille », « De tous les monstres de la planète […] le plus méchant, le plus bête », lui qui fait disparaître des espèces animales, des peuples.
Tous les textes sont bien mis en valeur par une musique toujours enlevée sur des rythmes rock, ethniques, jazzy ou cool, tous très agréables à écouter.
L’interaction texte et musique est particulièrement réussie comme toujours avec Alain Schneider. Sa voix douce permet de mieux faire passer les textes qui peuvent parfois effrayer de très jeunes enfants. L’illustration pleine d’humour et de tendresse de Ronan Badel colle parfaitement à l’ambiance des chansons qui font peur avec beaucoup de deuxième degré.
Des musiques seules à la fin du disque permettent de chanter à son tour. Enfin des chansons très novatrices où textes et musique sont de qualité. Cette collection est très réussie et ce livre cd constitue un excellent choix pour jouer à se faire peur dès 3-4 ans.

coup de coeurAu fond de la classe / Merlot ; G. Long. - Milan. - (Tintamarre)

Des thèmes concernant l’école sont abordés ici avec beaucoup de dérision : l’enfant amoureux de sa maitresse, le pourquoi et le comment, les cancres, la cantine, les cours de récré, les chamailles et les sanctions. La musique sur des rythmes endiablés et variés s’inspirent de tous les styles de musique : le rock, la soul ou le rap. L’auteur et compositeur Merlot reprend Boby Lapointe dans "le tube de toilette" et s’inspire de Katerine ou Nino Ferrer pour les excellents "Des frites et du ketchup" ou "j’te cause plus". Des versions instrumentales complètent le disque. L’illustration caricature avec beaucoup d’humour toutes les situations évoquées dans les chansons. Le décalage entre l’imaginaire de l’enfant et l’apprentissage imposé de l’école est très bien évoqué avec tous les malaises que cela peut engendrer chez l’enfant.
Ce livre cd permet de dédramatiser une adaptation pas toujours bien vécue de l’enfant à l’école. Un excellent choix pour rire de ses peurs et voir le monde scolaire sous un autre angle.

coup de coeurMa tata, mon pingouin, Gérard et les autres / F. Hadji-Lazaro ; D. Durand. - Milan. - (Tintamarre)

Le musicien chevronné qui a su conquérir les parents, François Hadji Lazaro, fut un précurseur de la nouvelle chanson réaliste avec le groupe Pigalle dans les années 80. Il s’adresse aujourd’hui à leurs enfants, avec Ma tata, mon pingouin, Gérard et les autres, un album-cd plein de tendresse (Ma Moman, je ne l’aime pas) et d’humour (Du Poulet), agrémenté des illustrations touffues, truculentes et colorées de Delphine Durand. Au milieu des dessins que les plus petits sauront apprécier ("à partir de 5 ans"), entre les personnages et les petits animaux bizarres, le musicien interprète quatorze opus avec les "maux" d’aujourd’hui ("Madame la Fée est au chômage"), des chansons qui transmettent toute la culture musicale du musicien, avec des touches rock, musette, punk et folk, de la poésie et des influences de musique du monde entier, tout ça pour un public très large.
Huitième album de la collection Tintamarre chez Milan, qui a eu la bonne idée de réunir harmonieusement une illustratrice et des interprètes musiciens modernes et différents, pour les enfants et... leurs parents ! A découvrir très vite !

Haut de la page

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse