couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Livres CD

Comptines et berceuses
Textes lus
Chansons
Livres documentaires
Musiques
Chansons

coup de coeurNos titres préférés
Actes sud / Didier / Enfance et musique / Gallimard / Lirabelle / Milan / Autres éditeurs /



coup de coeurLe mystère des couleurs / Da Silva ; F. Breut. - Acte Sud. - (Tôt ou tard)

Cet album est le fruit de la rencontre entre Da Silva, auteur compositeur, interprète et de Françoiz Breut, illustratrice et chanteuse.
C’est une histoire simple d’amitié entre un corbeau à la recherche des couleurs et Chloé une petite fille qui lui dévoilera le secret de ces fameuses couleurs. Les illustrations sont sans prétention mais ce qui nous plait particulièrement, c’est le CD. La lecture est agréable et les chansons qui accompagnent le texte méritent toute notre attention. En effet, elles sont interprétées sur le ton de la nouvelle chanson française, on aime et elles plairont aussi bien aux enfants qu’à leurs parents.

coup de coeurLe quartier enchantant / C. Sicre ; T. Schamp. - Acte Sud. - (Tôt ou tard)

Une nouvelle collection chez Acte Sud associée au label de chansons françaises Tôt ou tard. Dans ce titre, ce sont les chansons des Fabulous Trobadors et des Bombes 2 Bal qui ponctuent l’histoire. Les textes et musiques des artistes sont une invitation aux chants et à la danse, pour petits et grands.
C’est l’histoire d’une petite Zaza qui trouve que la vie est plus agréable si on la chante. Les paroles se créent spontanément et tissent des liens entre habitants.
Un album coloré autour du thème du vivre ensemble. Le CD peut s’écouter avec ou sans la lecture du texte. Un album festif pour les plus grands, à partir de 6 ans.

coup de coeurLe peuple des dunes / E. Da Silva ; F. Breut. - Acte Sud ; Tôt ou tard. - (Toto ou tartare)

L’histoire est simple : un éléphant est échoué sur une plage, le peuple des dunes veut s’en débarrasser, d’abord par la force puis voyant que l’envahisseur est inoffensif en l’aidant à retrouver une de ses défenses cassée.
La qualité réside dans la façon dont est traitée l’histoire, par les talents réunis pour cet album, en alternance : Yannick Jaulin et sa verve humoristique ; Da Silva, que nous n’avons pas l’habitude de rencontrer dans les livres CD pour enfants, nous séduit comme d’habitude par ses textes et ses musiques. Pour notre grand plaisir, il s’est fait seconder par Marie Drucker et Cali.
A conseiller !

coup de coeurLe stylo à cancre / olive et moi, E. Da Silva ; E. Géhin ; F. Morel. - Actes Sud/Tôt ou tard. - (Toto ou tartare)

Une histoire qui se veut humoristique : celle d’un cancre qui fait lui-même la classe à tous les occupants de son univers d’enfant en axant sur des matières plus ... utiles : imitation de signature, inventions de mots d’excuses, cours de jeux vidéo... Les jeux de mots, très très nombreux, finissent par lasser.
L’écoute du CD sauve le livre. Histoire et chansons sur le thème alternent. Les chansons sont entraînantes et on prend plaisir à la lecture de François Morel qui assure toutes les voix.

coup de coeurQuand on arrive à Malidor / F. Monnet, N. Régnier ; V. Hié. - Actes sud/Tôt ou Tard. - (Toto ou tartare)

Avec Mousse, petite souris qui ramasse les dents au chevet des enfants, nous entrons à Malidor, le pays des rêves. Mousse y cherche Tache, sa sœur jumelle. Là-bas, tout n’est que bonne humeur, couleurs, abondance de fruits, tranquillité. On y trouve tout ce qu’on y cherche, et, si l’on est fatigué au point de ne plus même rêver, cette faculté nous est rendue. Les illustrations sont de vrais tableaux faits de collages, riches comme l’univers du rêve. La voix de Natacha Régnier est douce et calme. Les chansons de Franck Monnet qui rythment les épisodes du récit sont en total décalage avec l’univers du livre et nuisibles à l’ambiance.
Un album -à l’écoute : 19 mn- pour entrer en douceur dans le sommeil et au pays des rêves à l’âge où l’on place sa petite dent sous l’oreiller, curieux de ce que la souris aura déposé le matin… A lire plus qu’à écouter.

coup de coeurDes nouvelles du quartier enchantant / C. Sicre ; R. Perrin. - Actes Sud/Tôt ou tard. - (Toto ou tartare)

Nous retrouvons la joyeuse troupe des enfants de ce quartier comme les autres, certes, mais où les habitants se rendent service en chantant tout le temps. Chaque jour de cette semaine de vacances va se dérouler, sur la place, une scène à la fois édifiante et joyeuse. Qu’il s’agisse de lutter contre le tabac, de montrer l’importance de la lecture, de discuter des avantages et inconvénients du jeu de foot sur la place, de manifester contre les injustices, ou, plus triste, de rappeler une maman en fugue pour quelques jours, les habitants improvisent une chanson.
Instruments et chorales donnent beaucoup de rythme et nous transportent dans l’ambiance de ce quartier, avec des illustrations qui occupent une grande place.
Un album à la fois distrayant et plein de civisme, un peu trop peut-être ?

coup de coeurBillie et les rois de la nuit / Da Silva, C. Clément ; C. Gambini . - Actes sud junior

C’est l’histoire de Billie, une petite fourmi qui ne supporte pas la discipline de la fourmilière. A l’inverse de la fable de La Fontaine, elle décide de vivre la nuit et de faire de la musique avec des papillons, des lucioles et des cigales. Un conte poétique mis en valeur par la voix douce de Coralie Clément sur une histoire et une musique entraînante bien coordonnée avec le texte de Da Silva. Le musicien est accompagné ici avec talent par un groupe folk : The Churchfitters. Les illustrations très colorées de Cécile Gambini s’accordent bien à ce récit joyeux, humoristique et poétique. C’est donc un univers rempli de rêve et de magie qui traverse ce livre cd très réussi. Une vraie création originale.

coup de coeurLéon, l’âne de Provence / Fatche d’ Eux, A. Arsac, J.-F. Véran ; C. Gandini. - Actes Sud ; Tourne-Vire

C’est l’aventure d’un brave âne de Provence, Léon, qui rend service à tout le monde mais qui se met un jour en grève car personne ne veut l’écouter. Il voudrait bien partir et quitter son univers familier et étriqué pour découvrir le monde. Les illustrations, naïves, aident à suivre les péripéties. C’est le CD qui est le plus intéressant, et qui justifie l’ensemble, puisque les chansons, assez longues, création des Fatche d’Eux, ne prennent vie qu’à l’écoute : elles se déploient alors largement (5 plages : Léon, Têtu, Danse étoilée, Voyages !, Correr lo monde - Courir le monde). Accordéon, guitare, ukulélé soutiennent les mélodies modernes, au rythme très entraînant. Au duo arlésien Fatche d’Eux se joignent notamment les Ogres de Barback. Pleines de gaieté, facilement mémorisables, les chansons invitent les enfants à chanter à leur tour, et aussi à danser. La narration, quant à elle, est un peu plate.
L’ouvrage est sympathique, facile d’accès dès 2-3 ans, même si on peut regretter qu’il ne soit pas plus original.

coup de coeurLe zarbi zoo / Olive et moi, F. Morel, V. Boudgourd. - Actes sud. - (Toto ou tartare)

Ecrit, composé et chanté par "Olive et moi", c’est l’histoire du Zarbi Zoo qui regroupe toutes sortes d’animaux bizarres comme le chépakoi qui vient de chépaoù et qui pond des œufs en or. Tout est ici prétexte à jeux de mots et expressions populaires détournés et dits avec brio par un François Morel qui ressent un plaisir évident à porter le texte. On y rencontre le chat perché qui attrape les souris vertes qui courent dans l’herbe et chasse le petit rat de l’opéra. Un inspecteur Monsieur Lemoule assisté de Monsieur Toupareil vient visiter le zoo mais c’est une peau de vache avec une langue de vipère. Heureusement, le chépaquoi sauvera le zarbi zoo des méchancetés des deux inspecteurs qui ne comprennent rien à ce zoo pas comme il faut…
La partie musicale est du même acabit. Les petites chansons pourraient s’écouter comme des morceaux séparés. Dans l’illustration, on est aussi au royaume de l’absurde et d’un invraisemblable affiché avec délectation. Vraiment très drôle, cette histoire savamment racontée, à la fois loufoque et contestataire, devrait enchanter petits et grands.

coup de coeurMonsieur et Madame neige / Syrano. – Actes sud junior

L’hiver est proche, la nature va bientôt hiberner. Les parents restent au chaud, les enfants sortent sur la colline pour faire deux grands bonhommes de neige, « un beau et un joli » qui bientôt se font la révérence… Les enfants rentrent en se posant des questions sur la vie de ces bonhommes de neige. Une chanson traduit l’amour naissant de Madame Neige pour Monsieur Neige. Revient la voix parlée qui évoque le secret, la timidité, le manque de courage, la difficulté de trouver les bons mots ; suivie d’une chanson qui montre que Monsieur Neige est congelé dans ses atermoiements. Bientôt le printemps, il faut prendre courage, et se déclarer. C’est alors qu’il rejoint Madame Neige dans un grand élan du cœur partagé, où chacun déclare sa flamme pour une fusion éternelle qu’un nuage blanc emporte et transforme en cristaux d’amour.
La construction équilibrée en fait une structure poétique de charme. Les parties parlées précédant celles chantées, donnent à l’ensemble du CD, une bonne progression. Les strophes en rimes suivies 8 et 4 vers, ou 4,6,4, ou 6 sont les transitions participant à l’évolution des situations. Elles introduisent les parties chantées et leur donnent plus d’impact.
Les illustrations sobres et colorées privilégient les couleurs primaires et se fondent bien dans le sens des textes et éléments significatifs de l’instant décrit, une certaine harmonie s’y déploie. On peut regretter que l’opposition frimas de l’hiver/amour flamboyant ne soit pas mieux exprimer dans l’illustration. Ce livre est court, bien structuré, joli, il faut de toute façon le lire et l’écouter plusieurs fois avant de prendre la mesure de cette poésie mise en musique avec nuances et souffle calculé.
On pourra profiter après la lecture du livre, du plaisir du texte mis en musique avec des instruments très bien choisis. Poésie dite sans musique au début, plante le décor hivernal, silence ouaté et contraint. Quand Dame Hiver s’installe, la musique nous entraîne, fébrile, vers les frimas, les paroles redoublent « c’est l’hiver, y fait pas beau et c’est normal… » (qui ne paraît pas à l’écrit). Les parties parlées sur la voix posée et sobre de Syrano sont en accord avec le sens. Des instruments comme le glockenspiel, le piccolo ou la grosse caisse scande avec justesse certains passages : l’ambiance hivernale, des nuits blanches, la délicate fusion de M. & Mme neige, la déclaration de plus en plus torride et transcendée de Monsieur Neige se révèlent dans la fanfare finale et éclatante, et s’arrête brutalement, comme un rêve. La musique très subjective par rapport aux contextes transcende largement le CD. L’apothéose de la fanfare sur le dénouement de l’histoire est pleine d’emphase, les percussions battent aussi fort qu’un cœur fléché…

Affichage de 10 sur 13, voir les autres pages : 0 | 10

Haut de la page

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse